face à l’Autriche, l’Équipe de France ne se concentre pas seulement sur le sport


Cyrille de la Morinerie, édité par Juliette Moreau Alvarez

La France affrontera l’Autriche dans un climat interne très tendu, entre l’affaire Pogba, les polémiques écologiques et la cascade de blessures des joueurs. Pourtant, le sélectionneur Didier Deschamps reste concentré sur le jeu et ne veut penser qu’aux performances de son équipe.

L’Équipe de France affronte ce jeudi soir l’Autriche à domicile, au Stade de France. Un match à suivre en intégralité dans Europe 1 Sport à partir de 20 heures, avant le coup d’envoi à 20h45. À deux mois du mondial, les Bleus vont tenter de se rassurer malgré un contexte particulier. L’actualité de l’Équipe de France est polluée par les affaires, une première pour Didier Deschamps depuis sa prise de fonction en 2012, à l’exception de l’affaire Benzema.

Didier Deschamps imperturbable

Les ennuis de Paul Pogba touche le vestiaire, en particulier Raphaël Varane qui lui a apporté en conférence de presse son soutien. « Je ne vais pas parler de partie judiciaire. Mais c’est un ami, donc je le soutiens », a affirmé le joueur. « Il a face à lui des défis à relever, et notamment cette blessure. Il faut qu’il soit bien dans sa tête pour réussir à revenir le plus vite possible. C’est un joueur extraordinaire. On a envie de le voir sur le terrain et de le voir épanoui. »

Le climat est particulièrement pesant mais Didier Deschamps reste imperturbable. Le sélectionneur est dans sa bulle : « L’atmosphère est ce qu’elle est. Moi, je me focalise sur ce qui se passe en interne, je suis coupé du monde extérieur », explique-t-il. « Ce qui m’intéresse, c’est ce que je vois, ce que j’ai à faire avec mes joueurs, même si là, ça a été accentué par le nombre de changements et de rechangements. Je m’adapte aussi. »

Le sélectionneur est également confronté à une cascade de blessure inédite. Le groupe est moins expérimenté mais pourra compter dans les buts sur Mike Maignan, excellent avec le Milian AC ainsi que sur le milieu du Real Madrid Aurélien Tchouaméni et bien sûr, sur l’incontournable Kylian Mbappé. Les Bleus qui n’ont pas gagné un match en juin espèrent se relancer dans la Ligue des nations afin d’éviter la relégation.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.