Sud

FAIT DU SOIR « Autour d’un verre », le biscuit nîmois qui fait craquer les chefs

Fondée en début d’année, l’entreprise nîmoise « Autour d’un verre » crée des biscuits salés gastronomiques que des grands hôtels et des chefs étoilés ont déjà adopté. Présentation d’une success-story à la nîmoise.

C’est l’histoire d’une belle reconversion. Chef de ventes pour des grands groupes, Christophe Castan se réveille un matin en se disant : « Ce n’est plus ce que je veux faire ». Passer ses journées devant un ordinateur, terminé ! Ce passionné de gastronomie et de vin décide de créer, en janvier dernier, sa propre entreprise de biscuits salés. « J’en avais marre de manger des produits industriels lorsque j’allais prendre l’apéritif chez des amis ». Il n’est alors pas question de s’attarder sur la quantité, mais de se concentrer sur la qualité.

Accorder un biscuit avec un vin

Christophe Castan passe alors des formations, remplis les nombreuses formalités et au mois de janvier 2021, la marque « Autour d’un verre » voit le jour. Le principe est de pouvoir accorder un biscuit avec un vin. Depuis le début de l’aventure, cinq biscuits ont été créés à partir principalement d’ingrédients locaux (sauf le parmesan et les pistaches qui viennent d’Italie).

Le biscuit nîmois est désormais sur les tables du chef Jérôme Nutile (photo Christophe Castan)

« Au départ, il n’y avait pas grand monde pour y croire », se souvient le Nîmois qui travaille aujourd’hui avec 90 distributeurs sur le bassin méditerranéen. Les biscuits de Christophe Castan sont faits maison et bio en attente de la certification. On peut aujourd’hui les trouver chez des cavistes, des épiceries fines, des hôtels ou aux tables de grands restaurants. Parmi les plus connus, le chef étoilé nîmois Jérôme Nutile et Nicolas Canuti le chef de l’hôtel 5 étoiles « Le Byblos » à Saint-Tropez proposent les produits de « Autour d’un verre ».

L’objectif est de passer de 1 500 à 3 000 biscuits produits par mois

Après moins d’un an d’activité et devant le succès de ses produits, la marque nîmoise pense à s’agrandir avec probablement deux personnes recrutées. Une à la manutention et une à la production. « Je souhaite passer de 1 500 biscuits par mois à 3 000. Mais tout est fait à la main, y compris l’emballage qui prend beaucoup de temps », explique Christophe Castan. Les ingrédients sont achetés en circuit court directement auprès des producteurs et les sachets sont 100% naturels, biodégradables et compostables.

Le biscuit signature Nicolas Canuti, le chef de l’hôtel 5 étoiles le Byblos à Saint-Tropez (photo Christophe Castan)

Christophe Castan, qui travaille sept jours sur sept, projette maintenant d’élargir sa gamme avec, pour le début de l’année 2022, la création de biscuits sucrés « Autour de café ». Ce parisien, arrivé à Nîmes à l’âge de quatre mois, ne regrette pas sa reconversion : « C’est exigeant, mais c’est un métier passion ». Le petit biscuit nîmois fait craquer les gourmands et il a changé la vie de son créateur.

Norman Jardin

 





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire