Faits divers

Faits divers – Justice | Forcalquier : la mère relaxée du coup de poing dans l’oeil de son fils

Pour Me Pélissier, partie civile, l’audience d’hier n’a « pas permis d’avancer » dans cette affaire de violence commise sur son jeune client de 6 ans : « On n’a eu aucune explication de la mère sur la façon dont ça s’est passé, regrette celui qui représente ce garçon victime d’un coup de poing dans l’oeil, en avril dernier à Forcalquier. Un enfant qui a des retards de langage et du mal à exprimer ses sentiments.À la barre, confuse et fragile, quasiment inaudible, comparaît une femme de 32 ans pour « violence suivie d’incapacité n’excédant pas 8 jours sur un mineur par un ascendant ». C’est une assistante sociale qui a donné l’alerte lorsqu’elle a découvert l’oeil au beurre noir de l’enfant. Au fil des auditions, la prévenue a tour à tour



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 11 090

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.