Faits divers – Justice | Jeune homme battu à mort à Rennes : peines allégées en appel pour cinq hommes

Par La Provence (avec AFP)

Des peines allant jusqu’à 12 ans de réclusion ont été prononcées ce vendredi en appel, à l’encontre de cinq hommes jugés pour avoir battu à mort le jeune Dorian Guéméné, 24 ans, devant une discothèque de Rennes en 2018. Le cinq accusés étaient rejugés en appel pour coups mortels, devant la cour d’assises d’appel de Saint-Brieuc depuis 12 septembre. Après plus de huit heures de délibéré, la cour d’assises d’appel a choisi de ne pas suivre les réquisitions de l’avocate générale. Celle-ci avait requis des peines allant de 5 ans d’emprisonnement à 16 ans de réclusion.

Dans son verdict, la cour a abaissé les peines prononcées en première instance. La cour d’assises d’Ille-et-Vilaine à Rennes avait condamné les cinq accusés à des peines de 8 ans d’emprisonnement jusqu’à 15 ans de réclusion, en octobre 2021. Douze années de réclusion ont été prononcées à l’encontre du principal accusé Sacha R., qui avait reconnu avait avoir porté 7 ou 8 coups à la victime. Son frère Stanislas R. a été condamné à trois ans de prison dont un an avec sursis. En première instance, il avait été condamné à 8 ans. Ayant déjà effectué sa peine, il est ressorti libre.

Un troisième accusé a été condamné à 6 ans contre 10 ans au premier procès. Deux autres accusés condamnés à Rennes à 10 et 13 ans de réclusion, ont été condamnés en appel à 5 ans de prison dont 1 avec sursis. Le 7 juillet 2018 au petit matin, après une altercation verbale, les mis en cause avaient été priés de sortir de l’établissement. La victime et un de ses amis avaient quitté à leur tour 15 minutes plus tard la boîte de nuit par une sortie réservée au personnel.

Gisant ensanglanté sur un trottoir, Dorian Guéméné avait reçu de nombreux coups au visage. Son ami, lui aussi frappé, était parvenu à appeler les secours, mais Dorian était décédé des suites de ses blessures. L’autopsie avait révélé un « fracas facial prédominant à gauche » avec « traumatisme encéphalique » et un « œdème cérébral ».



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.