Faits divers

Faits divers – Justice | Marseille : le fondateur de « Nour d’Égypte » placé en détention

En ce mois de juillet 2013, le vaste local de la rue Bernex (1er), à deux pas du boulevard Longchamp, est encore en travaux et cherche ses marques. Nour d’Égypte, le nom donné au lieu, se positionne avant tout comme un centre culturel désireux d’aider les Égyptiens en exil et de construire des « passerelles » entre l’Orient et Marseille. « Morsi dérangeait parce qu’il allait contre l’intérêt des grosses fortunes et des puissances du Golfe », gronde ce jour-là Tamer Shabana, le patron, alors âgé de 36 ans, que nous interrogions sur le coup d’état militaire qui venait de destituer le président Mohamed Morsi, une figure des frères Musulmans…Neuf années se sont écoulées. L’Égypte reste sous le joug d’un pouvoir autoritaire. Mais chez Nour, la polit



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 680

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.