Faits divers – Justice | Un départ de feu « maîtrisé » à Martigues

Bientôt deux ans déjà qu’un incendie a dévasté plus de 1 000 hectares sur les communes de Martigues et Port-de-Bouc. Un traumatisme pour certains, des craintes que cet épisode apocalyptique se reproduise pour d’autres, d’autant qu’un départ de feu s’est déclaré vers midi sur les hauteurs de la ville, juste en deçà de la chapelle Notre-Dame de Miséricorde, dite Notre-Dame des Marins. « Le feu a commencé assez fort et nous l’avons stoppé à 500 m² environ. Il est actuellement en cours de noyage« , rassurait Sacha Cabras, capitaine des sapeurs-pompiers de Chateauneuf-les-Martigues, seulement une trentaine de minutes après.

Un nuage de fumée qui a tout de suite ptovoqué l’envoi de « sept engins et une trentaine de pompiers sur place, mais aussi un hélicoptère qui est vite reparti puisque la maîtrise a été rapide« . Et au regard des températures caniculaires auxquelles fait face le bassin méditerranéen ces derniers temps, d’un état de sécheresse démesuré, et de la présence d’un vent à environ 40 km/h aujourd’hui, « le directeur départemental a décidé de faire passer le territoire en situation exceptionnelle pour toute la semaine, poursuit le capitaine, avant de conclure : les police municipale et nationale sont venues sur les lieux pour investiguer sur les origines du feu mais pour le moment, on ne sait pas ce qu’il s’est passé et il n’y avait pas de témoin. Dans un endroit isolé comme celui-ci, c’est rarement un mégot« .

Une enquête devrait donc être ouverte.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.