Please assign a menu to the primary menu location under menu

Sports

Font-Romeu. La patinoire transformée pour l’élite du short-track, le club de Hockey contraint de fermer ?

Des travaux auront lieu au printemps. La patinoire de Font-Romeu accueillera l'élite du short-track.
Des travaux auront lieu au printemps. La patinoire de Font-Romeu accueillera l’élite du short-track. (©Capture/Google Maps)

La nouvelle est tombée en fin de semaine dernière, comme un véritable coup de massue sur la tête du Hockey Club Cerdagne Capcir. Créé il y a cinquante ans, l’unique club de hockey sur glace des Pyrénées-Orientales pourrait disparaître dans les prochains mois. La faute à la transformation imminente de la patinoire de Font-Romeu, assurent les dirigeants.

La patinoire transformée en piste de short-track

Le projet n’est pourtant pas nouveau. Voilà plusieurs années que les décideurs discutent autour de l’idée de transformer la patinoire Philippe Candéloro en une piste homologuée de short-track (patinage de vitesse, N.D.L.R), dans le but d’accueillir en Cerdagne l’élite française de la discipline.

Il y a quelques jours, à l’issue d’une réunion entre les instances nationales et régionales, les travaux de transformation de la patinoire ont été entérinés. Ils débuteront au printemps 2022, à la mi-mars, par le démontage de la balustrade qui encercle la piste actuelle ainsi que la démolition des murets en béton.

À la place, des tapis de protection pour le short-track seront installés et l’éclairage sera quant à lui changé. Quand bien même les instances assurent vouloir trouver un compromis et une solution (lire ci-dessous), ces travaux pourraient sonner le glas des autres disciplines présentes sur place depuis bien longtemps, le patinage artistique, mais aussi le hockey sur glace, selon ces derniers :

Sans balustrade, il n’y a pas de hockey. La section sportive scolaire du lycée, les équipes adultes et la section enfant ne pourront plus pratiquer. Il n’y aura plus de matchs, plus de compétitions. On ne pourra faire que de l’initiation jusqu’à 6, 7 ans. Autant dire que cela signifiera la mort du club. 

Jessica BertrandSecrétaire du Hockey Club Cerdagne Capcir

« On ne pourra même pas finir notre saison »

Depuis cette annonce, la colère et l’impuissance ont envahi les membres du « H3C », comme on le surnomme si bien dans les hauts cantons des Pyrénées-Orientales. Malgré des promesses d’aménagement faites par la Région Occitanie, propriétaire de la patinoire, et par le CREPS CNEA de Font-Romeu, le gestionnaire, le Hockey Club Cerdagne Capcir ne devrait pas survivre, assure-t-on.

« On a essayé de trouver un moyen pour que les trois disciplines (patinage, hockey et short-track) puissent cohabiter. On nous a maintenus en haleine en nous promettant des solutions… Mais on nous parle de coûts financiers trop élevés ou de maintenance trop dure à mettre en place. On est petit, on ne rapporte rien, donc merci au revoir. On ne pourra même pas finir notre saison. En mars, c’est terminé », témoigne Jessica Bertrand.

« Qu’il y ait un pôle de l’excellence c’est tout à fait normal, Font-Romeu a toujours créé des champions. Mais tout sport de haut niveau commence par les petits clubs et les sport-études », conclut l’une des dirigeantes du H3C. Une pétition en ligne a été créée pour soutenir le club de hockey. Elle avait déjà reçu, ce mercredi, près de 1500 signatures.


La Région réagit : « Un superbe atout pour le Capcir et de la Cerdagne »

Contacté par Actu Perpignan, Kamel Chibli, l’adjoint aux sports de la Région Occitanie réagit : « Déjà, il faut rappeler l’historique. La patinoire de Font-Romeu aurait dû fermer il y a 20 ans. Elle est restée en place parce que le short-track a décidé de poser ses valises », tient à rappeler le 3e vice-Président.

Au cœur de ce dossier important, ce dernier précise que la gestion économique de la patinoire de Font-Romeu est aujourd’hui colossale. « Il n’y a aucune commune des Pyrénées capable de la gérer. Cela coûte énormément d’argent. On ne peut pas assurer tout le fonctionnement d’une patinoire olympique pour la mettre à disposition des seuls clubs locaux, ça n’est pas possible », confirme Kamel Chibli, qui ajoute :

Je ne suis pas pour le tout haut-niveau, mais est-ce que l’on considère que l’élite du short-track est une bonne chose pour Font-Romeu ? Moi je pense que c’est un superbe atout pour l’ensemble du Capcir et de la Cerdagne. C’est une chance, il faut l’exploiter. Et il faut trouver une solution avec tous les acteurs.

Kamel ChibliAdjoint aux Sports de la Région Occitanie

Quelles solutions ?

Confirmation, au printemps 2022, les travaux débuteront bel et bien à la patinoire de Font-Romeu. La pratique associative et scolaire sera maintenue, tout comme l’ouverture au grand public. La Région s’attelle désormais à trouver la meilleure solution pour maintenir la pratique du Hockey sur glace en compétition.

Solution provisoire envisagée, un rapprochement avec le club de Puigcerdà, de l’autre côté de la frontière, à quelques kilomètres, ce à quoi le club se refuse, par crainte que ses licenciés ne s’engagent directement avec l’association espagnole à terme.

L’alternative définitive mène à la mise en place d’un équipement amovible sur la patinoire pour faire office de balustrade. « Nous sommes en train de faire évaluer par nos techniciens la meilleure manière de développer un équipement amovible qui réponde aux exigences du Hockey. Ce n’est pas encore satisfaisant en terme de hauteur, notamment pour les matchs, mais nous y travaillons quotidiennement », conclut Kamil Chibli.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Perpignan dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire