Football. Régional 3 : la lente reconstruction de Pointe Hague

Relégués de R2, François Gosselin et les Haguais, battus à Bricquebec (2-1), ne comptent qu’un point après deux journées.
Relégués de R2, François Gosselin et les Haguais, battus à Bricquebec (2-1), ne comptent qu’un point après deux journées. (©La Presse de la Manche)

Après une succession de saisons compliquées depuis 2016-2017, qui ont abouti soit à des relégations soit à des repêchages, l’ES Pointe Hague (La Hague, Manche) espérait que la descente en R3 permettrait à l’équipe de retrouver le sourire et le plaisir de gagner des matches. Il faut patienter encore un peu, puisqu’après deux journées, les partenaires de Cédric N’Doumbé n’ont récolté qu’un point.

Après le nul concédé à la 93e minute, il y a deux semaines, contre le FCEH « B » (2-2), les Haguais se sont inclinés, le 18 septembre 2022, à Bricquebec (2-1), avec deux buts encaissés dans les trois premières minutes. La réduction de l’écart signée Benjamin Lacolley à la 72e n’a pas suffi. « Notre entame catastrophique a anéanti notre organisation travaillée toute la semaine. Le reste de la rencontre était nettement mieux, mais on a joué dans l’urgence », résume l’entraîneur Arnaud Lacour, avant de s’interroger : 

« Quand allons-nous rentrer dans cette saison et être enfin les acteurs de nos matches ? »

Le technicien se dit « frustré » par le début de championnat de son équipe, qu’il juge correct en termes de prestations, mais insuffisant au niveau des résultats.

« Les contenus sont plutôt bons. À part les trois premières minutes, on a mis à mal Bricquebec. Mais le problème, c’est qu’on n’arrive pas à concrétiser nos bonnes intentions. Et en matière de points, le compte n’y est pas. »

Des motifs d’espoir pour la suite

À cette entame de championnat compliquée, on peut ajouter l’élimination dès le 1er tour de la Coupe de France par l’ES Plain aux tirs au but, « même si on n’était pas encore prêt et que le contexte de cette compétition a joué », nuance Arnaud Lacour. Questionné sur l’éventuel objectif de remontée immédiate, le coach haguais se montre prudent. « On est en train de reconstruire, on est loin de penser à revenir en R2 pour le moment. »

Cette reconstruction sera lente pour la Pointe, qui doit réapprendre à enclencher une dynamique de bons résultats. Mais tous les signaux ne sont pas au rouge pour les Jaune et Bleu. « Cette saison, il y a moins d’absentéisme aux entraînements, le groupe tient la route, les recrues comme Benjamin Lacolley, Théo Dupont, Lucas Gumiel… amènent quelque chose… », positive Arnaud Lacour, qui espère voir ces aspects se concrétiser lors du prochain match à Saint-Sauveur-Rondehaye. D’ici là, un amical contre Valognes est programmé le 23 septembre 2022 à Beaumont-Hague.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre La Presse de la Manche dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.