France: Un suspect mis en examen après deux viols à l’hôpital de Nanterre

Publié

FranceUn suspect mis en examen après deux viols à l’hôpital de Nanterre

Soupçonné de trois viols fin juillet, dont deux à l’hôpital de Nanterre, près de Paris, un homme a été mis en examen et écroué samedi.

Le suspect a été interpellé par la police vendredi. (Image d’illustration)

Le suspect a été interpellé par la police vendredi. (Image d’illustration)

AFP

Un homme soupçonné d’avoir violé fin juillet deux patientes de l’hôpital de Nanterre, puis une fillette deux jours plus tard dans un autre quartier de la ville, a été mis en examen et écroué samedi, selon le parquet de Nanterre sollicité par l’AFP.

Le suspect, interpellé vendredi, puis placé en garde à vue dans les locaux de la police judiciaire de Nanterre, a été mis en examen samedi par un juge d’instruction, pour viol sur personne vulnérable et pour viol sur mineur de 15 ans. Il a ensuite été placé en détention provisoire tard dans la soirée.

Trente minutes d’intervalle

D’après le journal «Le Parisien», qui avait révélé son interpellation, l’homme âgé de 27 ans, est de nationalité congolaise et sans domicile fixe. Il est soupçonné d’avoir violé deux patientes, âgées de 78 ans et de 70 ans, au sein de l’hôpital Max-Fourestier dans la matinée du 27 juillet, à trente minutes d’intervalle. Puis deux jours plus tard, une fillette de 12 ans dans le quartier Zilina-Chemin.

À la suite des viols, l’hôpital de Nanterre avait assuré à l’AFP avoir pris «des mesures complémentaires de sécurité», notamment «un renforcement des contrôles à l’entrée de l’hôpital» et «des rondes plus fréquentes des agents de sécurité».

(AFP)





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.