Frontière Finlande/Russie : attention aux vidéos erronées

L’ordre de mobilisation militaire partielle donné par Vladimir Poutine a incité certains citoyens russes à quitter le pays. Nous savons notamment que plusieurs vols en aller simple vers les pays voisins sont désormais complets. 

Depuis lundi, les citoyens russes ne peuvent plus entrer dans l’Union européenne que par la frontière terrestre de 1 300 km avec la Finlande. Cette situation a entrainé des rumeurs sur Internet, selon lesquelles il y aurait eu augmentation « alarmante » de Russes cherchant à fuir leur pays via la Finlande, après le discours de Vladimir Poutine,

Vous avez peut être vu cette vidéo, qui a été regardée plus de 2,5 millions de fois sur Twitter, et qui montre une file de voitures au sud-est de la frontière entre la Finlande et la Russie. Certains internautes affirment que les files d’attente font 35 kilomètres de long et « augmentent d’heure en heure ». Mais cette affirmation est fausse.

Après avoir utilisé des outils en Open Source pour enquêter, nous avons découvert ici au Cube que la vidéo est apparue en ligne pour la première foi s le 19 septembre. C’est-à-dire deux jours avant l’ordre de mobilisation partielle de Vladimir Poutine. Cette vidéo ne montre donc pas des citoyens russes fuyant le pays par peur de devoir faire la guerre en Ukraine.

De plus, les gardes frontières finlandais communiquent régulièrement. Ils affirment que, jusqu’à présent, les files d’attente à la frontière avec la Russie sont normales.

Mercredi soir, les autorités locales ont d’ailleurs déclaré que les files d’attente pour traverser la frontière ne faisaient en réalité que 250 mètres de long, et certainement pas 35 kilomètres.

Et bien qu’il y ait eu une augmentation des arrivées de citoyens russes au cours de la nuit, les gardes-frontières affirment que le nombre d’arrivées n’était pas particulièrement anormale, qu’elles étaient même inférieures à celles d’un week-end normal et toujours plus faible qu’avant la pandémie de Covid-19.

Sur les réseaux sociaux, les gardes-frontières ont déclaré que la situation resterait probablement chargée et qu’il y aurait une augmentation des arrivées, mais que la situation n’était pas alarmante et était sous contrôle. Ils ont par ailleurs alerté sur les vidéos circulant sur les médias sociaux, dont certaines ont été filmées auparavant et sont maintenant sorties de leur contexte.

Ils existent donc de nombreuses informations erronées circulant sur internet, à propos des Russes se rendant en Finlande.

On peut noter également que le gouvernement finlandais fait l’objet de nouvelles critiques pour avoir autorisé certains voyageurs russes à entrer sur le territoire avec des visas de tourisme, mais le ministère des affaires étrangères affirme désormais qu’il réévalue la situation et prépare des mesures plus strictes.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.