Sud

GARD Le Petit Futé révèle nos pépites méconnues

Le petit train, un bon moyen de faire la promotion de la ville comme télématin (Photo Archives Anthony Maurin).

Il est des territoires, en France, qui aujourd’hui encore demeurent confidentiels. Le Gard, assurément, en fait partie. Au-delà de Pont-du-Gard, de Nîmes, d’Aigues-Mortes peut-être, la notoriété du département reste encore à faire.

« Quel dommage ! », disent les Gardois à la fois fiers et heureux de faire connaître leur pays, et farouches en même temps. Ce qui est certain, c’est que le Gard recèle des trésors qui s’étendent des Cévennes au Rhône et de la frontière ardéchoise à la mer Méditerranée. Les amateurs d’histoire seront comblés par les vestiges préhistoriques (dolmens, menhirs), gallo-romains (le Pont du Gard, la Maison Carrée, le musée de la Romanité), médiévaux (églises, villages et châteaux romans pullulent sur tout le territoire), miniers (Alès, la Grand-Combe) et par l’héritage des Camisards.

Les amoureux de belles pierres s’émerveilleront devant Uzès, la cité ducale, devant Aigues-Mortes, liée à Saint Louis, ou en déambulant dans certains des plus beaux villages de France. Du mont Aigoual au petit port méditerranéen du Grau-du-Roi en passant par la vallée de la Cèze, du Gardon, le tourisme vert et sportif est également à l’honneur dans le petit guide.

Enfin, les amateurs de bonne chère et de savoir-vivre ne seront pas en reste. Produits du terroir uniques (gardiane de taureau, oignon doux des Cévennes, pélardon, brandade de morue…), vins renommés (de nombreuses AOC et IGP parsèment le département), fêtes joyeuses et authentiques et raviront les plus fins gourmets et les bons vivants.

Accompagné de cette nouvelle édition du Petit Futé Gard, les futurs visiteurs auront tous les outils nécessaire pour s’immerger au plus près de ses habitants afin de vivre comme un local. Après une première partie dédiée à Nîmes, labellisée ville d’Art et d’Histoire, et ses alentours, cap sur le littoral Méditerranée et la Camargue ; Uzège, le Pont du Gard et la Vallée du Rhône sans oublier les Cévennes et la Vallée de la Cèze où le Petit Futé invite à retrouver le meilleur de chacun de ces territoires et ce qui en fait sa particularité. Le tout est enrichi d’une une sélection d’informations pratiques et d’adresses futées (à voir, se restaurer, dormir, se détendre ou s’amuser et faire quelques emplettes) et régulièrement ponctué d’encadrés et autres focus.

Ne restera plus qu’à organiser une bon petit séjour dans le Gard et si vous y vivez déjà, vous pouvez aussi utiliser ce guide. Pour vous y aider, le Petit Futé, riche en conseils pratiques, recense pour vous les spécificités de la destination en matière de séjours (balnéo, aventure…) ainsi qu’une sélection de bons plans à travers trois grandes rubriques : s’y rendre, se déplacer et s’informer.

 

Le Petit Futé, 216 pages au format 120mm L x 205mm H. Prix public en version imprimée à 9,95 euros et en version numérique à 4,99 euros. Prochainement disponible sur : https://boutique.petitfute.com





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire