Home En bref Gare de l’Est : des perturbations toujours en cours après l’incendie
En bref

Gare de l’Est : des perturbations toujours en cours après l’incendie

Après un incendie volontaire, la circulation gare de l'Est est encore très difficile mercredi 25 janvier 2023.
Après un incendie volontaire, la circulation gare de l’Est est encore très difficile mercredi 25 janvier 2023. (©Illustration / OK / actu Paris)

Après l’interruption complète du trafic gare de l’Est à Paris, à la suite d’un incendie volontaire de câbles électrique survenu en Seine-et-Marne, la circulation reprend progressivement ce mercredi 25 janvier 2023.  

Pour autant, certaines lignes restent fortement impactées et des perturbations sont toujours en cours.

À lire aussi

  • Il reproduit en Lego une station du métro à Paris : comment le soutenir

Retour à la normale prévu jeudi

D’après la SNCF Voyageurs, seul 1 train sur 3 des TGV Inoui et Ouigo au départ ou à l’arrivée de Paris Gare de l’Est circulera ce mercredi. Concernant la ligne P, seul 1 train sur 2 circulera sur l’axe Meaux – Château-Thierry. 

Pour les TER Grand Est, le service sera normal. À partir de 12h30, la gare de Paris-Est devrait être de nouveau desservie par l’ensemble des trains en circulation. Selon la SNCF, « les équipes ont bien avancé cette nuit sur les travaux de réparation des installations endommagées par l’incendie volontaire ». 

D’après la SNCF, le trafic devrait reprendre comme à son habitude jeudi 26 janvier. En attendant, l’entreprise invite les usagers à reporter leur voyage et éviter de se rendre en gare. 

Une plainte déposée après l’acte de « sabotage » 

Selon le ministre des Transports, Clément Beaune, qui a tenu une conférence de presse ce matin, « une cinquantaine de câbles ont été incendiés » dans la nuit de lundi à jeudi, « en deux points précis, ciblés, à quelques dizaines de mètres l’un de l’autre » avec « une intention délibérée de nuire ». De l’essence a par ailleurs été retrouvée sur place. Il a dénoncé un acte « malveillant » et « volontaire ». 

La SNCF et Ile-de-France Mobilité ont annoncé porté plainte. Une enquête a été ouverte par le parquet de Meaux pour dégradation volontaire par incendie et mise en danger d’autrui. Elle devra permettre de déterminer les circonstances de l’incident. 

Related Articles

En bref

Une psychologue spécialiste de l’enfance et du handicap s’installe à Villers-Bocage

Charline le Royer, psychologue spécialisée dans l’enfance et le handicap, est la...

En bref

Carnet rose. Un nouveau bébé Oryx est né à l’African Safari, près de Toulouse

En avril 2022, deux petits Oryx sont nés. (©Zoo African Safari) Un...

En bref

Mulhouse. Le passage des Cuveliers fermé du 13 au 17 février 2023

Le passage des Cuveliers, à Mulhouse (Haut-Rhin) sera fermé à la circulation...

En bref

Réforme des retraites. Une manifestation hier ; une autre samedi prochain

Face à la réforme des retraites, les revendications n’ont pas changé à...