Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Gironde : une trentaine de collégiens «légèrement intoxiqués», un site Arianegroup suspecté

Dans un collège de Martignas-sur-Jalle (Gironde), 34 personnes, dont 27 enfants, se sont sentis mal, mercredi 13 octobre. Identifiés comme les signes d’une légère intoxication, leurs symptômes sont vraisemblablement liés aux gaz provenant d’une installation d’Arianegroup, à proximité de l’établissement scolaire.

Dans un communiqué, la préfecture de Gironde explique que les faits se sont déroulés au sein du collège Aliénor d’Aquitaine. Les pompiers sont intervenus mais, sur les 34 personnes victimes d’intoxication, aucune n’a dû être hospitalisée.

«Une émanation d’acide chlorhydrique»

D’après les premiers éléments, leurs symptômes ont coïncidé avec «une émanation d’acide chlorhydrique provenant de la combustion de propergol, un carburant destiné à la propulsion, sur le site d’ArianeGroup à Saint-Médard-en-Jalles.

Cette commune, située à l’ouest de Bordeaux, compte deux sites industriels du constructeur de lanceurs spatiaux. Tous deux se trouvent à environ 5 km du collège Aliénor d’Aquitaine où certains élèves ont été intoxiqués.

Seul l’un des deux développe néanmoins le propergol suspecté d’avoir provoqué le malaise des victimes. Sur son site internet, ArianeGroupe précise que ce carburant est nécessaire «à la propulsion du lanceur Ariane 5 et du futur lanceur Ariane 6». Pour faire toute la lumière sur ces intoxications, la préfecture de Gironde a décidé d’ouvrir une procédure judiciaire.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire