News 24-7

Google divise par deux sa commission sur toutes les applications proposant des abonnements

Dès 2022, Google ne prélèvera plus que 15% de commission sur les abonnements des applications Android. Le taux baissera même à 10% pour les applications de streaming musical.

Face à la pression des éditeurs et du régulateur, Google lâche du lest sur ses commissions. L’entreprise californienne en charge d’Android et de son magasin d’applications, le Play Store, annonce une baisse significative du taux de sa commission à partir du 1er janvier 2022. Toute application téléchargée sur le Play Store et proposant des abonnements verra sa commission passer de 30 à 15%.

Jusqu’alors, les éditeurs ne bénéficiaient d’une commission de 15% qu’à partir de la deuxième année – comme c’est le cas chez Apple, après avoir reversé 30% à Google au cours des douze premier mois d’abonnement d’un utilisateur.

« Nous avons pris en compte le fait que les désabonnements (après la première année, ndlr) sont un obstacle pour bénéficier de ce taux réduit » explique Google.

10% pour Deezer ou Spotify

Google va plus en loin en réduisant ce taux à 10% pour certaines applications culturelles comme les plateformes de livres électroniques, mais aussi de streaming musical. Une telle démarche devrait contenter les géants du secteur comme Deezer, voire encourager le retour de Spotify, qui a choisi de ne pas rendre possible l’abonnement depuis le Play Store pour ne pas verser de commission.

Google justifie cette exception en mentionnant le coût d’aquisition des contenus (notamment les droits d’auteur), bien que les services de vidéo en streaming par abonnement ne soient pas concernés.

Malgré cette évolution, Google conservera une commission de 30% sur l’immense marché des achats intégrés, notamment dans le jeu vidéo. L’entreprise, qui, comme Apple, s’oppose depuis un an à Epic Game (éditeur du titre Fornite), ne devrait donc pas voir revenir l’application dans son magasin d’application officiel.

En début d’année, Google suivait les traces d’Apple en réduisant sa commission à 15% sur le premier million de dollars de chiffre d’affaires de tout développeur. Désormais, c’est la réaction d’Apple qui sera regardée de près concernant une baisse équivalente dès la première année pour les applications sur abonnement.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire