Sports

Handball. Laurent Lagier-Pitre, artilleur de Caen : « On a montré du caractère »

Laurent Lagier-Pitre s'est délesté de neuf kilos superflus et se montre en forme sur ce début de saison.
Laurent Lagier-Pitre s’est délesté de neuf kilos superflus et se montre en forme sur ce début de saison. (©AC / Sport à Caen)

Auteur de 22 buts depuis le début de saison, soit une moyenne de 5,5 réalisations par match, Laurent Lagier-Pitre est l’un des hommes forts du Caen Handball (Calvados). L’arrière a réalisé un joli sans-faute avec sept buts marqués lors de la première victoire des Vikings, samedi 2 octobre 2021 contre Nice (33-25). 

Actu : Laurent, quel est ton sentiment après cette première victoire de Caen ?

Laurent Lagier-Pitre :
Laurent Lagier-Pitre : Je suis très content, très satisfait, parce qu’on a su réagir après une très lourde défaite à Sélestat. On sait que notre défaut, c’est souvent la deuxième mi-temps. Contre Nice, on n’a pas connu ce problème-là alors même qu’on a perdu Romain (Guillard, carton rouge). On avait bien travaillé dans la semaine. Nice est une bonne équipe de Proligue. On a mis de l’envie, du caractère, de la motivation, de l’attaque, de la défense… 

Ces points étaient importants après vos trois premières défaites…

L L-P : Ah oui, il les fallait absolument ! On voit dès les premières journées que c’est un championnat tendu où tout le monde peut battre tout le monde. On était obligés de gagner ce match suite aux résultats de la veille. Franchement, ça fait du bien. 

On sent que ça vous libère…

L L-P : Ça nous libère complètement. Ce n’est pas marrant de commencer une saison par trois défaites. La semaine prochaine, on va à Ivry, ça va être dur (Ivry est relégué de Starligue, ndlr). C’est bien pour le mental. Tout le monde s’est remis en question.

Laurent Lagier-Pitre en action contre Nice.
Laurent Lagier-Pitre en action contre Nice. (©AC / Sport à Caen)

« J’ai perdu neuf kilos depuis juin »

À titre personnel, tu termines ce match avec 100 % de réussite aux tirs : 7/7.

L L-P : Je ne savais pas, tant mieux (sourire). C’est grâce à l’équipe. Les coéquipiers m’ont fait de décalages qui m’ont offert des shoots faciles. J’ai aussi tiré des penaltys. C’est l’esprit de l’équipe. Ce qui m’importe, c’est la victoire. J’espère que le public a kiffé, que les journalistes ont kiffé et que l’entraîneur va nous donner notre petit foot le lundi après-midi. 

Tu es impactant en ce début de saison, même si tu n’es pas encore à 100 % physiquement. 

L L-P : Je ne suis pas à 100 %. Les gens savent bien, depuis la dizaine d’années que je suis dans le monde professionnel, que j’ai souvent des problèmes de poids. Je grossis facilement comme je perds facilement. Forcément, il y a souvent du retard avec les coéquipiers. Je sais que j’ai un staff qui est sans cesse derrière mon dos. Je le remercie parce que j’ai perdu neuf kilos depuis le mois de juin. Je le ressens sur le terrain puisque, à titre individuel, ça marche très bien. 

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Sport à Caen dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 11 005

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.