Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Hommage à Samuel Paty : l’alerte de Gérald Darmanin

«Vigilance totale» : c’est la consigne transmise par le ministre de l’Intérieur aux préfets, à quelques jours du premier anniversaire de la mort de Samuel Paty. Gérald Darmanin leur demande de veiller à la sécurité de tous, notamment «dans et aux abords des établissements scolaires», alors que des hommages au professeur assassiné se préparent.

Samuel Paty, 47 ans, enseignait l’histoire-géographie au collège de Conflans-Saint-Honorine (Yvelines) lorsqu’il a été poignardé puis décapité, le 16 octobre 2020. Le meurtrier, un réfugié tchétchène radicalisé, lui reprochait d’avoir montré en classe des caricatures de Mahomet. Agé de 18 ans, il avait été abattu quelques minutes après.

Dans le télégramme envoyé aux préfets, Gérald Darmanin souligne que les commémorations en l’honneur de Samuel Paty doivent se dérouler vendredi 15 et samedi 16 octobre, «au moment où se tient le procès des attentats du 13 novembre 2015 au Palais de justice de Paris et dans le contexte plus général de l’entrée en vigueur de la loi […] confortant le respect des principes de la République (loi Séparatisme, ndlr)».

Un hommage discret aura lieu à Conflans-Sainte-Honorine

Aussi, le ministre met en garde : «Il convient de prévenir tout acte qui pourrait être commis en écho à cet attentat et à ces commémorations». Aux préfets, il suggère de faire appel aux «forces Sentinelle, en lien avec l’autorité militaire». Elles pourront, conseille-t-il,  «être mobilisées aux abords des établissements» scolaires.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire