Cinéma

Ici tout commence : ce qui vous attend dans l’épisode 436 du mardi 5 juillet 2022 [SPOILERS] – News Séries à la TV

Dans le prochain épisode d’ »Ici tout commence »… Teyssier interrompt l’épreuve de rattrapage des première année et Célia décroche le poste de chef à domicile à Paris. Quant à Tony, il se demande s’il n’est pas le père de Kelly.

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode d’Ici tout commence diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Mardi 5 juillet dans Ici tout commence

TEYSSIER INTERROMPT L’EPREUVE DE RATTRAPAGE DES ELEVES DE PREMIERE ANNEE 

Après avoir accepté d’aider les première année à passer leur épreuve de rattrapage, Constance confirme à Antoine et Ambre que Teyssier a consenti à passer la journée à Caissargues chez des amis. Ainsi, ils pourront repasser leur examen dans la journée. Si Ambre est inquiète de revivre le même fiasco que pendant leur premier essai, l’infirmière garantit qu’ils seront de retour pour 18 heures afin que son mari puisse goûter leurs créations. L’étudiante continue de douter mais Constance confie qu’elle a un bon pressentiment. Antoine demande à la jeune femme de ne pas se mettre la pression et de se concentrer sur l’épreuve, certain qu’elle va sortir le plat de sa vie.

Un peu plus tard, Teyssier s’apprête à rejoindre Constance chez eux lorsqu’il aperçoit Jasmine, Deva et Tom se diriger vers l’institut avec leurs mallettes. Il voit ensuite Jasmine faire tomber ses fiches de révisions par terre et prévient sa femme qu’il doit finalement vérifier quelque chose.

Par la suite, Deva, Ambre, Jasmine et Tom paniquent dans les vestiaires quand Antoine les rejoint. Il leur confie qu’il attend encore le message de Constance pour commencer l’épreuve. De son côté, Constance s’apprête à donner le feu vert à Antoine lorsqu’Emmanuel lui annonce qu’il souhaite reporter leur visite prétextant avoir trop de travail. Dépitée, sa femme pointe du doigt qu’ils ne peuvent pas annuler à la dernière minute et insiste : elle a très envie d’aller à Caissargues. Loin d’être dupe, Teyssier lui demande si elle couvre les élèves de première année. En effet, il les a vus quelques heures plus tôt se rendre à l’institut avec leurs mallettes. Il s’est alors empressé d’aller vérifier le planning du double A mais ils n’y figurent pas. Au pied du mur, Constance avoue les aider à repasser leur épreuve dans son dos car ils méritent une seconde chance. D’ailleurs, elle est étonnée qu’il ne soit ni impressionné ni touché par leur motivation. Le directeur semble avoir une idée : il demande à Constance de faire croire à Antoine qu’ils sont partis. Ce qu’elle fait. 

L’épreuve peut donc commencer. Les élèves ont deux heures pour créer un plat gastronomique autour d’un légume unique : la courgette. Clotilde les met en garde, le sujet peut leur paraître simple mais c’est un légume peu puissant en bouche. Ils devront donc le sublimer sans l’écraser, ce qui n’est pas une mince affaire. 

A 30 minutes de la fin de l’épreuve, Teyssier débarque en cuisine. Tandis que ses camarades ont arrêté de cuisiner, Deva continue sa préparation pour finir son plat. Ambre lui emboîte le pas et incite les autres élèves à aller jusqu’au bout. Touché par leur détermination, Emmanuel leur accorde 20 minutes pour terminer.

Place à la dégustation, le chef Teyssier et la cheffe Armand goûtent le plat réalisé par Ambre. D’après Clotilde, l’ensemble a du caractère et est très abouti. Quant à Teyssier, il estime qu’elle a progressé et la félicite. Jasmine propose à son tour un dessert à base de courgettes, chocolat et noisettes torréfiées. Si l’idée leur semble étonnante, ils trouvent le résultat brillant.

L’heure du verdict est arrivée. Clotilde pense que tous les plats sont excellents et que les élèves ont la technique ainsi qu’une touche personnelle. Selon elle, leurs créations sont au-dessus de ce qui est normalement demandé en fin de première année. De son côté, Teyssier admet que les assiettes sont au niveau. Cependant, vu le naufrage de la première épreuve, il pense que certains élèves méritent d’être sauvés mais ce n’est pas le cas de tous. Des élèves seront donc définitivement virés de l’institut.

CELIA DÉCROCHE UN POSTE DE CHEF À DOMICILE À PARIS

De bon matin, Célia est en visioconférence et décroche un poste de chef à domicile à Paris. De ce fait, elle doit quitter les marais salants dans deux semaines. La jeune femme avoue à Eliott et Constance qu’elle a vraiment envie de partir après tout ce qu’il s’est récemment passé avec Théo. Bien qu’Eliott pense que son départ est un peu précipité, Célia ressent le besoin de s’éloigner de son ex-petit ami. D’ailleurs, ses grands-parents vont vendre leur exploitation. Hortense et Eliott sont très attristés par son départ et Célia leur avoue qu’ils vont lui manquer.

Plus tard, Hortense et Eliott croisent Théo dans le parc. Il a l’air déprimé. Ils le rejoignent et le poussent à se confier. Le jeune homme leur avoue souffrir énormément de savoir Célia si proche de lui : il n’arrête pas de penser à elle tout le temps. Hortense lui apprend que Célia quitte Calvières dans deux semaines car elle a décroché un poste de chef à domicile à Paris. Sous le choc, Théo ne comprend pas pourquoi elle ne lui en a pas parlé et estime qu’elle tourne très vite la page. Hortense et Eliott lui conseillent d’avoir une discussion avec elle avant qu’il ne soit trop tard.  

Théo s’apprête à rendre visite à Célia aux marais lorsqu’il la surprend au téléphone avec son père. La jeune femme est très excitée à l’idée de retrouver ses parents. Théo décide de rebrousser chemin.

TONY N’EST PAS LE PÈRE DE KELLY

Alors que Tony s’apprête à partir pour les livraisons, Laetitia arrive à la Table des Rivière pour récupérer sa commande. Rapidement, les deux ex retrouvent leur complicité passée. La jeune femme en profite pour demander à Tony de déjeuner avec elle mais ce dernier décline car il doit commencer ses livraisons. Souhaitant passer du temps avec elle, Tony lui propose de l’accompagner sur sa tournée pour qu’ils puissent parler du bon vieux temps. Ce qu’elle accepte.

Quelques heures plus tard, Tony dépose Laetitia à l’institut. Après avoir hésité, ce dernier cherche à savoir s’il n’est pas le père de Kelly. Après tout, les dates pourraient correspondre avec leur aventure. Laetitia lui confirme que ce n’est pas le cas puisqu’à l’époque ils s’étaient protégés pendant leurs rapports. Elle finit par lui avouer qu’elle avait également un petit ami nommé Thomas à cette période. Elle lui affirme qu’il est le père de sa fille. Au loin, Guillaume les aperçoit et décide de les rejoindre. Laetitia fait les présentations et les deux hommes s’entendent très bien. Le proviseur adjoint lui propose de venir prendre l’apéro à la maison à l’occasion, ce qu’il accepte. Laetitia le tiendra au courant pour définir une date.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 14 347

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

error: Alert: Content selection is disabled!!