Ici tout commence : « L’intrigue sur Anaïs va marquer les téléspectateurs » – News Séries à la TV

Dans « Ici tout commence », Anaïs (Julie Sassoust) est enfin au centre d’une intrigue consacrée à son passé. Othman Mahfoud, le directeur de collection de la série, nous en dit plus sur cette intrigue qui va révéler une blessure « tragique ».

Après s’être intéressée aux nouveaux élèves de première année, et notamment à Ethan Cardone (Rik Kleve), Ici tout commence a basculé hier dans une toute nouvelle intrigue intitulée « Cap ou pas cap », qui fait enfin la part belle au personnage d’Anaïs (Julie Sassoust), dont le passé et l’histoire familiale n’avaient encore jamais été explorés jusqu’à présent dans le feuilleton de TF1.

Tout démarre par l’arrivée à l’institut d’une nouvelle cheffe, Cécile Meyer (Laurence Yayel), qui demande aux élèves du Master de se dévoiler à travers leurs créations et d’élaborer un dessert à partir d’anciens souvenirs.

Réfractaire à ce cours, alors même que Meyer est son idole, Anaïs semble faire un blocage et refuse de se replonger dans son passé. Personne ne comprend le comportement de la jeune étudiante. Pas même Salomé (Aurélie Pons) et Lisandro (Agustin Galiana), qui ne réalisent pas qu’Anaïs leur cache un souvenir douloureux, qu’elle semble avoir occulté de sa vie depuis des années.

Et c’est au même moment que David (Liam Hellman), le premier amour de la jeune femme, qui fait partie de la nouvelle promotion d’élèves de l’institut, décide de profiter de cet instant de faiblesse pour essayer de retrouver la Anaïs qu’il a connue et aimée. En ravivant notamment un ancien jeu auquel ils s’adonnaient lorsqu’ils étaient ensemble : Cap ou pas cap ?

Capture d’écran/TF1

« On a compris qu’il y a un secret entre Anaïs et David. Je ne peux pas en dire beaucoup plus. Mais c’est une intrigue vraiment exceptionnelle », nous confiait il y a quelques jours le directeur de collection et co-créateur d’Ici tout commence Othman Mahfoud dans le cadre du Festival de la Fiction TV de La Rochelle.

« C’est assez intime. Je pense que les téléspectateurs vont se reconnaître là-dedans. C’est des histoires que les gens ont certainement vécues. Et ça nous permettait de travailler enfin sur Anaïs. Comment elle est devenue cette jeune femme très sérieuse. C’était intéressant de montrer qu’elle était totalement à l’opposé avant et pourquoi elle a changé ».

« Et après, concernant David, ça nous permettait de révéler pourquoi on l’a construit de cette manière au départ. Ça explique beaucoup de choses. Le public va comprendre certains choix qu’on a faits. Ça va faire sens à la fin et je pense que les téléspectateurs vont être extrêmement touchés ».

Et si Othman Mahfoud se refuse à en dire plus sur le secret d’Anaïs, qui sera révélé cette semaine dans Ici tout commence, et sur la suite de l’intrigue, qui s’annonce encore riche en rebondissements, il avoue cependant : « C’est une intrigue sur le passé. Il y a une énorme blessure dans le passé d’Anaïs, que les gens ne soupçonnent pas je pense. C’est assez beau mais assez tragique en même temps. C’est une intrigue qui va marquer les téléspectateurs ».

Quant à savoir si les parents d’Anaïs finiront par être introduits dans la série, et qui est ce jeune homme incarné par Valentin Duclaux (Plus belle la vie) qui apparaît dans la bande-annonce de l’intrigue dévoilée par TF1, le mystère reste entier pour le moment. « On va rencontrer des membres de sa famille, mais si j’en dis plus je risque de donner trop de clés », confie simplement Othman Mahfoud au sujet de cette grande arche consacrée à Anaïs et David.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.