A la une

Il est d’Argentan et il va arbitrer le championnat du monde de boxe à Abidjan

Christophe Beaurain devant quelques-uns de ses trophées gagnés quand il était boxeur professionnel.
Christophe Beaurain devant quelques-uns de ses trophées gagnés quand il était boxeur professionnel. (©Journal de l’Orne)

Le championnat du monde international de boxe qui sera disputé en Côte d’Ivoire ce samedi 2 octobre 2021 sera arbitré par Christophe Beaurain d’Argentan (Orne).

Boxeur professionnel puis entraîneur, Christophe Beaurain d’Argentan est aujourd’hui arbitre international de boxe anglaise et il s’illustrera le samedi 2 octobre 2021 en Côte d’Ivoire à l’occasion du championnat international de boxe.

« C’est une suite logique, je tenais à continuer dans ce milieu qui m’a permis de sortir de la rue. J’aime la discipline, la réglementation et la faire appliquer. C’est une drogue, il est difficile d’arrêter quand on a goûté à la boxe »

Christophe Beaurainarbitre de boxe international

Christophe Beaurain : « La boxe m’a sorti de la rue »

Parti mercredi, il sera de retour lundi matin, atterrissage à 5 h à l’aéroport de Roissy.

« Cinq jours durant lesquels, on va se côtoyer, faire connaissance », confirme Christophe Beaurain qui sera l’arbitre officiel du combat avec trois juges.

« C’est un grand honneur pour moi. Quand, on m’a appelé, j’ai d’abord cru à une blague. Mais non, il me voulait moi absolument. »

La boxe m’a sorti de la rue

Christophe Beaurainarbitre de boxe international

Footballeur à la base et un brin bagarreur, Christophe ne pensait pas au départ pratiquer la boxe mais le destin en a décidé autrement, après avoir rencontré Pascal Lustenberger.

« Il m’a lancé dans la boxe et sorti de la rue. Je lui dois beaucoup, c’est comme un grand frère. Au bout de deux ans de pratique, j’étais déjà professionnel »

Christophe Beaurainarbitre de boxe international

Christophe Beaurain fait donc ses débuts dans la boxe en 1990 et accède à la catégorie pro en 1993.

En 2006, Christophe Beaurain a quitté la capitale pour venir habiter à Argentan.

En 2008, il était entraîneur au boxing club d’Argentan mais a dû arrêter car ses horaires de travail ne lui permettaient pas de concilier les deux.

« Quand j’étais à Paris, je revenais tous les vendredis, m’entraîner au boxing club. Toute ma famille est par ici, ma femme originaire d’Argentan, c’est pour cette raison que l’on a voulu revenir vivre ici »

Christophe Beaurainarbitre de boxe international

Christophe Beaurain a trouvé un emploi à la SNCF et se sent bien ici.

« J’ai des collègues extras au boulot. »

Apprentissage de plusieurs langues

Samedi, pour arbitrer à Abidjan, Christophe Beaurain a dû se mettre à la langue italienne car l’adversaire de l’Ivoirien sera Italien.

« À chaque fois que je vais arbitrer, je dois apprendre la langue, les mots-clés utilisés lors d’un combat car beaucoup de choses passent aussi par le gestuel », explique l’arbitre.

« Parfois, certaines langues sont assez compliquées. J’apprends avec un professeur ou une application sur mon téléphone »

Christophe Beaurainarbitre de boxe international

Amené à voyager de plus en plus loin

Affilié à deux fédérations : la World Boxing Organization et l’International boxing association, Christophe Beaurain s’attend à être sollicité de plus en plus loin.

« Ça va m’arriver de plus en plus souvent de partir loin. Au fur et à mesure des arbitrages, on est testé en fonction des jugements, comment ça s’est passé ».

Il est dernièrement allé à Tokyo dans le cadre d’un séminaire.

« Cela m’a permis de rencontrer du monde et de me faire connaître. Lors des déplacements, tout est pris en charge, c’est bien organisé. »

« Une vraie école de la vie »

Le week-end dernier, l’ancien boxeur était à Drancy pour les championnats de France.

Tous les week-ends quasiment, Christophe Beaurain est présent sur les divers championnats à l’arbitrage ou en tant que juge.

« J’adore la médiation, conseiller les gens et j’incite les jeunes à pratiquer la boxe car c’est une vraie école de la vie. C’est un sport avec des règles. On prend des coups, il faut savoir réagir sans s’énerver.

Christophe Beaurain : « Argentan dotée d’une superbe salle »

« Le club de boxing-club d’Argentan est doté d’une superbe salle, de très bons entraîneurs ainsi que d’un bon encadrement. C’est bien structuré. Thomas Barbier est quelqu’un de bien ainsi que Karim Houllier que j’apprécie énormément car il a su dynamiser ce club »

Christophe Beaurainarbitre de boxe international

Souhaitons bonne chance à Christophe Beaurain dans cette nouvelle aventure.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Journal de l’Orne dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 944

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.