Faits divers

Il vole 13.000 euros dans des commerces de l’aire toulonnaise sans dépenser l’argent

Confondu par la vidéosurveillance, cet habitant d’Aubagne poussait la porte des établissements ciblés pendant les heures d’ouverture et profitait d’un moment d’inattention des employés pour dérober le contenu des caisses enregistreuses.

Parfois, il pénétrait même dans les locaux administratifs avec un « aplomb » qui déconcerte encore l’une des victimes délestée de plus de 6.000 euros.

Un mode opératoire qualifié « d’assez audacieux » par le juge Philippe Plantard qui présidait l’audience des comparutions immédiates ce lundi au palais de justice de Toulon.

« J’entends des voix… »

Une brasserie sur la place de la Liberté à Toulon, un bureau de tabac à Ollioules, un restaurant et un magasin de vêtements dans un centre commercial à La Valette… Au total, le malfaiteur s’est emparé de 13.000 euros en espèces, entre le 19 octobre et le 29 novembre.

« J’entends des voix… L’argent, je ne l’ai même pas utilisé », a expliqué le prévenu, schizophrène, entre deux sanglots.

Un peu plus de 15.000 euros ont effectivement été retrouvés à son domicile. « Il y a [donc] des vols qui nous ont échappé… », a calculé le procureur Éric Moretti.

« Il n’a pris aucune précaution », a souligné en défense Me Benjamin Bonnal insistant sur « la précarité sociale et psychiatrique » de son client dont le casier judiciaire comporte 26 condamnations depuis 1994.

Le tribunal a ajouté six mois de prison avec sursis probatoire à la partie ferme de la condamnation. Le quadragénaire devra se soumettre à des soins pendant au moins deux ans.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire