Sports

Jura. Christian Ginter, recordman du nombre de Marathon des sables sans abandon, repart pour une 33e participation

Du 1er au 11 octobre, Christian Ginter participera à son 33e Marathon des Sables.
Du 1er au 11 octobre, Christian Ginter participera à son 33e Marathon des Sables. (©MDS)

Christian Ginter, est le recordman du nombre de Marathon des sables sans abandon. Le 1er octobre 2021, il repartira pour une 33e participation.

À 67 ans, le Jurassien a acquis une expérience incomparable dans tous les domaines au départ de la 35e édition du Marathon des Sables, que ce soit au sujet de la préparation physique et mentale pour un tel effort, de l’art de se nourrir à bon escient, de celui de s’économiser et de protéger son corps pendant la course, de la récupération pendant et après l’épreuve ; une vraie encyclopédie vivante.

750 forçats du Sahara

C’est cette légende que nous avons rencontrée quelques jours avant le grand départ au Maroc pour son 33e Marathon des Sables personnel, terminé sans discontinuité.

En effet du 1er au 11 octobre 2021, 750 forçats du Sahara se retrouveront pour 250 km les pieds dans le sable pour 7 jours de 6 étapes allant de camp en camp itinérant, en autosuffisance alimentaire et allure libre, et cerise sur le gâteau avec port de son équipement personnel obligatoire (nourriture et matériel pour 6 ou 7 kg).

Les diverses étapes varient de 20 à 35 km ou 80 km sur 2 jours, ainsi qu’un marathon
de 42 km, et pour finir une plus petite étape dite de « Solidarité » de 10 km.

Un vrai défi pour le Jurassien afin bien évidemment de finir l’épreuve pour la 33e fois consécutive en bonne santé et conforter ainsi son record mondial absolu, face à des
concurrents qui le talonnent à une ou deux participations près.

La victoire au classement scratch n’étant plus de son âge, car il avoue chaque année reculer au palmarès, il est motivé néanmoins pour faire la meilleure place possible dans sa catégorie, face à une cinquantaine de ses congénères.

De 8 à 50°

Il y a dans ce genre d’épreuve de l’extrême plusieurs paramètres à gérer avec soin. L’amplitude de température peut ainsi passer de 8 à 9° au bivouac collectif du soir et de la nuit à une température en journée de 35 à 45° avec des pointes à 50°.

Il faut donc bien protéger du soleil son corps, surtout la tête, s’alimenter et boire très
régulièrement avec les produits déshydratés du sac à dos et de l’eau fournie par la course (1 litre chaque matin et tous les 10 km).

Se tanner les pieds en amont

Notre champion garde la même paire de chaussures durant la course ainsi que deux chaussettes. Il s’est équipé de guêtres ad hoc pour éviter que le sable ne rentre à l’intérieur des chaussures.

En amont de la course, il s’est entraîné à tanner ses pieds avec des pommades spéciales, afin de durcir la peau de ses extrémités ; essentiel quand on sait que plus de 50 % des abandons sont dus à des soucis aux pieds (ampoules, inflammations, blessures à vif…).

Et pendant l’épreuve il fait très attention à bien les hydrater aussi, car ici « pas de pieds, pas de bivouac ». Un tel effort nécessite pour lui de s’entraîner tous les jours autour de Lons-le-Saunier, son lieu de villégiature, pour des séances de 2 à 3 heures en continu et une grosse séance de 5 à 6 heures tous les 15 jours.

Après chaque Marathon, il coupe presque un petit mois. Sera-t-il au départ du 36e Marathon des Sables prévu en avril 2022, puisque cette 35e édition est le report d’avril 2021, et celui de 2020 ayant été annulé, à cause du covid, son résultat et ses états de forme et de santé l’en décideront le moment venu.

250
C’est le nombre de kilomètres que devront parcourir les 750 participants au Marathon des Sables entre le 1er et le 11 octobre. Les diverses étapes varient de 20 à 35 km ou 80 km sur 2 jours, ainsi qu’un marathon de 42 km, et pour finir une plus petite étape dite de « Solidarité » de 10 km.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Voix du Jura dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire