Home En bref Jura. Le Jeu des 1 000 €  débarque à Dole pour cinq émissions
En bref

Jura. Le Jeu des 1 000 €  débarque à Dole pour cinq émissions

Nicolas Stoufflet présente le jeu des 1 000 € depuis quinze ans.
Nicolas Stoufflet présente le jeu des 1 000 € depuis quinze ans.

C’est une légende du paysage audiovisuel français qui débarque à Dole. Soixante-cinq ans après sa création, le très fameux « Jeu des 1 000 € » reste une émission phare de la grille de France Inter, diffusée à 12 h 45. « Avec 1,6 million d’auditeurs, nous sommes l’émission la plus écoutée à cette heure. Notre concurrent le plus proche est à 800 000 », rappelle le producteur Yann Pailleret. De quoi offrir une jolie exposition à la cité doloise à peu de frais.

« Nous ne venons que dans les communes qui nous sollicitent. En général, ce sont les offices de tourisme ou les mairies qui nous contactent. Il n’y a pas de contrats, pas d’échange d’argent. On se met d’accord sur un échange de service. On nous prête la salle et nous venons avec notre propre matériel. »

Yann PailleretProducteur du « Jeu des 1 000 euros »

« Un côté madeleine de Proust »

Malgré les années et la simplicité du principe, le succès ne se dément pas et le jeu réussit même à attirer de jeunes auditeurs.

« Je crois que ce qui fait le succès du jeu, c’est d’abord son interactivité. C’est vraiment l’un des principes ; les candidats répondent aux questions que d’autres auditeurs ont envoyées. Et puis je crois qu’il y a chez certains l’envie de retrouver des souvenirs. Il y a un côté madeleine de Proust ; on retrouve l’émission qu’on écoutait étant enfant avec ses grands-parents. »

Nicolas StouffletPrésentateur du « Jeu des 1 000 euros »

Ce dernier ne le dira pas lui-même mais il est aussi l’une des raisons du succès de l’émission. Courtois et chaleureux, prenant toujours quelques minutes pour présenter le candidat, Nicolas Stoufflet est adoré des aficionados de l’émission : « Cette émission n’est pas une émission « show-biz ». Au contraire, on est dans la simplicité, il faut discuter avec les gens. Si j’ai voulu présenter cette émission, c’est justement parce que je souhaitais répondre à cette attente, à cet attachement. Il faut aimer rencontrer le public car c’est un jeu qui porte beaucoup d’affect », raconte le présentateur qui a déjà prévu d’accorder une séance de dédicaces après les enregistrements.

Les émissions seront enregistrés dans le magnifique cadre du Théâtre municipal de Dole.
Les émissions seront enregistrés dans le magnifique cadre du Théâtre municipal de Dole. (©Voix du Jura)

Un peu de tourisme

Bref, chaque fois que débarque la caravane du Jeu des 1 000 €, c’est un petit événement. En soixante-cinq ans, le Jeu a visité des centaines de communes françaises, mais il n’est plus passé à Dole depuis longtemps. « Cela fait quinze ans que je présente l’émission et durant cette période nous ne sommes pas passés par Dole. Mais si on remonte plus loin, l’émission est sûrement déjà venue… Vous savez, on visite beaucoup de communes. Et parfois ce sont de tout petits villages », précise Nicolas Stoufflet qui profite de ces émissions pour faire un peu de tourisme. « Avant les enregistrements, on déjeune avec les élus et ils nous font visiter les principaux éléments du patrimoine. Cela permet de dire quelques mots sur la ville en début d’émission. »

Pratique

Quand ?

Jeudi 2 février, cinq émissions seront enregistrées à Dole. La première série d’enregistrements de trois émissions aura lieu à 17 h et sera destinée aux candidats de 18 ans et plus. Puis, à 18 h 30, une seconde série d’enregistrements de deux émissions, plus particulièrement proposée aux jeunes (collégiens lycéens…), mais accessibles également aux adultes.

Où ?

Les émissions seront enregistrées au théâtre municipal de Dole.

Qui ?

Ouvert à tous. L’entrée est libre et gratuite dans la limite des places du théâtre municipal. Participation sans inscription. Le nombre de candidats dépend de la capacité de la salle.

Comment ça se passe ?

Au début de chaque enregistrement, le présentateur Nicolas Stoufflet lancera à la cantonade des questions au public. Ceux donnant les meilleures réponses seront retenus pour participer à l’émission.

Quand écouter les émissions ?

Les émissions seront retransmises du lundi 27 février au vendredi 3 mars sur France Inter à 12 h 45.

Quelle est la règle du jeu ?

Le tandem de candidats issus de la sélection préalable à l’enregistrement de l’émission tire d’abord au sort les six questions bleues, blanches et rouge auxquelles ils vont devoir répondre : trois bleues, deux blanches, une rouge.

Pour chaque question, les candidats peuvent proposer plusieurs réponses dans le délai de trente secondes. Les questions auxquelles ils n’ont pas donné de réponse correcte leur sont reposées, mais ils n’ont plus droit qu’à une réponse par question, dans le délai de quinze secondes.

À ce stade, trois possibilités se présentent :
– si les candidats ont répondu correctement à quatre questions au plus, ils quittent le jeu avec leurs gains ;
– si les candidats ont répondu à cinq questions, ils peuvent tenter de répondre à une question de « repêchage ». En cas d’échec, les candidats conservent leurs gains, à savoir 15 euros par bonne réponse à une question bleue, 30 pour une question blanche et 45 euros pour la question rouge ; en cas de réussite, ils sont obligés de tenter le banco.
– si les candidats ont répondu correctement aux six questions, ils peuvent quitter le jeu avec leurs gains (actuellement 150 euros) ou tenter le banco.
Le banco : les candidats ont une minute pour répondre à une question. Ils n’ont droit qu’à une réponse mais peuvent se concerter. En cas de bonne réponse, ils remportent 500 euros à se partager.
Super banco : en cas de succès au banco, les candidats peuvent tenter le Super banco soit 1 000 euros à se partager en cas de succès.

.

Related Articles

En bref

Au sud de Nantes : il passe derrière le comptoir du buraliste pour voler des cigarettes

L’homme avait fini par quitter le bureau de tabac sur un scooter,...

En bref

Bernay. Le bar les Saltimbanques fait les choses en grand pour son anniversaire

Élise Selles et Kévin Boise se sont installés en février 2022.  ©archives...

En bref

Alençon. Un don de 1 000 € pour le groupement d’employeurs

Jean-Claude Renard, le président de la caisse Alençon-Centre du Crédit Mutuel, a...

En bref

Mortain-Bocage : au collège Robert de Mortain, les 3e ont élaboré leur projet innovant

Remise des diplômes pour le défi Teknik le jeudi 2 février. Au...