Sud

LA MINUTE SPORT L’actualité sportive de ce vendredi 14 janvier

L’entraîneur du Nîmes Olympique a fait le point sur la situation sanitaire au sein du club (Photo Norman Jardin)

Comme chaque jour, du lundi au vendredi, découvrez l’essentiel de l’actualité sportive gardoise en quelques infos. 

Nîmes Olympique

Une opposition interne demain. Après le report de la rencontre de Ligue 2 face à Valenciennes, initialement prévue ce samedi à 19h, l’entraîneur du Nîmes Olympique Nicolas Usaï a fait le point à midi, en visio. Chez les Crocos, onze toujours et trois membres du staff technique sont touchés par la Covid. « Les trois quarts des cas sont asymptomatiques. Les autres ont des migraines, une légère fièvre mais rien de grave », tient à rassurer le coach nîmois. Des cas qui ont aussi entraîné le club à décaler le match de la réserve prévu contre Aigues-Mortes (N3) en championnat. Ainsi, le NO organise demain matin une opposition interne, à huis clos, avec une dizaine de joueurs professionnels et des jeunes. Avant de jouer, chacun devra se soumettre à un test antigénique. L’occasion de donner du temps de jeu à certains joueurs comme Yassine Benrahou, absent à cause du Covid lors de la victoire à Dijon (2-1) et Naomichi Ueda qui s’est entraîné normalement cette semaine. En revanche, Andrés Cubas, victime d’une grosse contusion en Bourgogne, ne participera pas à cette confrontation et suivra un programme individuel. Déplacé au 28 janvier, le match face à Valenciennes tombe en pleine trêve internationale. En cas de convocation, le défenseur japonais et le milieu paraguayen pourraient donc manquer ce match en retard. « Ils seront libérés et partiront immédiatement en équipe nationale après le match face à Pau, comme c’était prévu », a confirmé leur entraîneur. En attendant de préparer le match de Pau, toujours planifié, Nicolas Usaï va devoir réquisitionner le gardien U19 pour demain matin. Amjhad Nazih est blessé au poignet, Per Kristian Bratveit et Lucas Dias sont positifs au coronavirus tout comme Vincent Malafosse, le portier de la réserve. Seul le jeune Pierre Rothacher est valide. « Il est possible qu’un membre du staff se mette dans la cage ! », a plaisanté le technicien gardois. Ce dernier a également évoqué le mercato en cours. Il travaille de pair avec Bernard Pascual, le chef de la cellule scout et le président Rani Assaf. Parmi les dossiers prioritaires : les neuf joueurs en fin de contrat en juin prochain et anticiper les éventuels départs de Zinedine Ferhat et Karim Aribi. « On travaille donc sur des profils offensifs mais on envisage aussi de recruter un défenseur », a-t-il conclu.

N3

Tous reportés ! Aucun des quatre clubs gardois évoluant en N3 ne joue ce week-end. Après le match de l’OAC face à la réserve de Toulouse II, le déplacement du Stade Beaucairois 30 à Castanet c’est le derby entre Nîmes II et Aigues-Mortes, à la demande des Crocos, qui est reporté. Beaucaire, Alès et Nîmes sont touchés par la Covid. Dans l’effectif salinier, un seul joueur est positif et l’équipe était apte à jouer. « Je ne suis pas docteur mais soit par principe on accepte de vivre normalement avec le virus soit on arrête le foot momentanément. C’est du grand n’importe quoi et ça fausse le championnat. Dans le monde amateur, nous avons pas beaucoup de moyens. Il suffit de deux, trois cas et ce n’est plus du tout la même équipe », s’agace Yohan Borg, le coach d’Aigues-Mortes. Alors qu’il faut onze cas positifs en Ligue 2, seuls quatre suffisent en N3 pour obtenir un report. Dans cette 11e journée, un quatrième match a été aussi décalé entre Rodez II et Narbonne dans la poule Occitanie.

USAM

Quentin Dupuy a fait son retour à l’entraînement ce matin (Photo The Agency)

Opposition interne annulée. Ce vendredi à 17h30, une opposition interne, ouverte au public, était prévue au Parnasse entre l’équipe pro et la réserve. En amont, le club a procédé à des tests et ils ont révélé plusieurs cas positifs chez la formation qui évolue en N1. Le match a donc été annulé. En revanche, le virus épargne toujours l’équipe professionnelle. Un fait rare actuellement car bon nombre de clubs sont touchés. « Je suis presque inquiet que l’on n’est pas de cas. On va trembler jusqu’au retour de la compétition », fait savoir un membre du club. En attendant, l’infirmerie usamiste commence à se vider et certains joueurs reviennent à l’entraînement. À l’image de Quentin Dupuy de retour ce matin après des douleurs au pied.

Rugby Club Nîmois

Le match contre Castanet reporté ? Ce n’est qu’une question d’heures mais la rencontre entre le Rugby Club Nîmois et Castanet, prévue ce dimanche à 15h30 au stade Kaufmann, est bien partie pour être reportée. « Il y a 90% de chances que l’on ne joue pas », fait savoir un membre de la direction du club nîmois. C’est Castanet, lanterne rouge de Fédérale 1, qui a formulé une demande de report à cause de plusieurs joueurs positifs au Covid. Décidément, la pandémie empêche le RCN de démarrer 2022 puisque le déplacement de dimanche dernier à Céret a été décalé au 13 février. L’officialisation devrait tombée en fin de journée.

Dakar

Sur une moto nîmoise, Lorenzo Santolino a terminé 11e de ce Dakar 2022 (Photo Sherco Factory)

Santolino sort du Top 10. L’édition 2022 du Dakar s’est terminée aujourd’hui dans les dunes d’Arabie Saoudite. C’est l’heure de dresser un bilan pour Sherco, la marque nîmoise de motos fondée par la famille Teissier. Après l’historique sixième place de Lorenzo Santolino l’année dernière, les résultats baissent mais restent corrects pour la marque française présent sur la plus célèbre des épreuves depuis 2009. Pourtant longtemps classé dans le Top 10, le pilote espagnol termine finalement 11e. C’est également moins bien pour les deux autres pilotes de Sherco Factory qui avaient terminé dans le Top 20, l’an passé. Le Portugais Rui Gonçalves se classe 24e au général et l’Indien Harith Noah Koitha Veettil a dégringolé au classement après ne pas avoir terminé la 11e étape. Il finit 110e.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire