Etranger

La police russe a mis la main sur l’homme soupçonné d’avoir tué trois étudiantes

(Belga) La police russe a arrêté dimanche à la suite d’une chasse à l’homme l’auteur présumé du meurtre de trois jeunes femmes dans la région d’Orenburg.

Les victimes, étudiantes en soins de santé, étaient âgées de 17, 18 et 19 ans et partageaient le même appartement dans la ville de Gai, à 1.200 km au sud-est de Moscou. Deux de leurs corps ont été retrouvés par les pompiers dans les cendres de leur logement incendié. La troisième victime a, elle, été découverte à l’extérieur du bâtiment. Selon les enquêteurs, les corps des victimes affichaient des traces de violences. D’après les médias locaux, elles auraient été poignardées à mort. Leur logement aurait ensuite été volontairement incendié afin de masquer le crime. Agé d’une trentaine d’années, le suspect avait été libéré de prison il y a trois mois à peine. (Belga)



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 832

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.