A la une

Languedoc : quels sont les messages préventifs des nouveaux drapeaux sur les plages ?

Un des nouveaux drapeaux  visibles sur les plages
Un des nouveaux drapeaux visibles sur les plages (©D.R.)

Vous avez pu déjà le constater, à la Grande-Motte, Palavas-les-Flots, Sète, au Cap d’Agde ou encore à Vendres : de nouveaux drapeaux flottent désormais sur les plages du Languedoc. En effet, pour harmoniser cette signalisation en accord avec les normes internationales, les formes et couleurs des drapeaux évoluent. Voici la nouvelle signalétique de baignade.

Les trois couleurs principales pour indiquer le niveau de risque de baignade ne changent pas : vert, orange ou rouge. Mais, une nouvelle signalisation plus précise s’ajoute pour clarifier l’information sur les plages et ce notamment pour une meilleure compréhension des touristes étrangers.

Le vert indique une baignade surveillée sans danger apparent.
Le orange (ou jaune) pour une baignade surveillée avec danger limité ou marqué.
Le rouge pour une baignade interdite.

Le violet signifie notamment une pollution de l’eau ou la présence d’espèces aquatiques dangereuses. Le drapeau bicolore à bandes rouge et jaune est hissé pour délimiter les zones de baignades surveillées durant les horaires d’ouverture du poste de secours.
Le drapeau à damier noir et blanc indique une « zone de pratique aquatiques et nautiques, où la baignade n’est pas interdite, mais aux risques et périls des baigneurs », comme les véliplanchistes.

Ce qui est nouveau cet été, c’est le remplacement des flammes bleues pour baliser les zones de baignades surveillées « pendant les horaires d’ouverture du poste de secours », par des drapeaux à bandes bicolores rouge et jaune. Un code couleurs destiné à la prévention des risques, notamment à destination des enfants.

Tous les drapeaux de sécurité sur les plages
Tous les drapeaux de sécurité sur les plages (©Ministère des Sports )

Eté 2021 : 1 119 noyades en trois mois

Selon des statistiques du ministère des Sports, environ 40% des noyades en France se produisent chaque année en mer et le plus grand nombre est constaté en Occitanie; entre début juin et fin août 2021, il y a eu 436 décès en mer dans la bande des 300, 56 au-delà de cette bande, 249 dans une piscine privée, 139 dans des rivières ou des fleuves, 119 dans des lacs, étangs et les plans d’eau. Prudence donc cet été quand vous décidez de faire trempette.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Métropolitain dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 13 133

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.