Le basketteur français Thomas Heurtel privé de sélection nationale ?

Après sa signature dans un club en Russie, le basketteur Thomas Heurtel pourrait être éloigné de l’équipe de France par la Fédération française de basketball (FFBB)

La FFBB a, en effet, déclaré ce jeudi que  Thomas Heurtel (33 ans – 99 sélections), ne sera plus sélectionnable s’il vient à jouer sous les couleurs de sa nouvelle équipe, le Zénith Saint-Pétersbourg avec qui il s’est engagé cette semaine.

La formation russe a, elle, officialisé hier via son site internet, l’arrivée du français au sein de son effectif pour deux années dont la seconde en option.

Le meneur tricolore pourrait ainsi manquer les prochaines grandes compétitions internationales avec les Bleus, à savoir le mondial 2023, organisé conjointement par l’Indonésie, le Japon et les Philippines, ainsi que les Jeux olympiques 2024 à Paris.

Le 28 juillet dernier, le bureau fédéral de la fédération avait décrété que les joueurs français évoluant dans des clubs russes ou biélorusses ne seraient « plus sélectionnables » jusqu’à la fin de la guerre en Ukraine.

Thomas Heurtel avait alors, comme tous les joueurs retenus pour l’Euro, signé une attestation sur l’honneur indiquant qu’il n’était pas engagé et qu’il n’envisageait pas de signer avec un club de l’un de ces deux pays.

La Fédération a par ailleurs mentionné avoir été informée que Thomas Heurtel avait eu des contacts avec des clubs étrangers, dont russes, mais sans jamais savoir qu’un contrat était proche d’être signé.

Elle a également précisé à l’AFP, que si le joueur ne levait pas l’année en option prévue dans son contrat, le bureau fédéral déciderait alors qu’il puisse ou non être sélectionnable pour le mondial 2023 et les JO 2024.

La question de la sélection en équipe de France de joueurs évoluant avec des clubs russes ou biélorusses a été soulevée cet été après les signatures des internationaux français Livio Jean-Charles (4 sélections) au CSKA Moscou et Louis Labeyrie (33 sélections) à Kazan.

Cette saison, les clubs russes et biélorusses ne peuvent pas participer à l’Euroligue, la plus prestigieuse compétition européenne de clubs, tandis que la Russie a été exclue du championnat d’Europe 2022, remporté récemment par l’Espagne.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.