Le club de boxe anglaise des Grandes-Ventes est à la recherche d’un entraîneur pour les enfants

Les membres du bureau, accompagnés des adhérents, sont motivés pour continuer à faire évoluer le club.
Les membres du bureau, accompagnés des adhérents, sont motivés pour continuer à faire évoluer le club. (©Le Réveil de Neufchâtel )

Depuis un an, il est désormais possible de pratiquer la boxe anglaise au sein du complexe sportif des Hôtelets aux Grandes-Ventes (Seine-Maritime).

Une volonté des dirigeants d’implanter un club entre Dieppe et Neufchâtel-en-Bray. Que ce soit les adultes, les adolescents et même les enfants, tous peuvent s’essayer au noble art.

Une reprise rapide des cours enfants espérée

Lors de l’assemblée générale, lundi 12 septembre, les membres du bureau ont dressé le bilan de la première année d’exercice. Et un point a été soulevé, notamment par les parents des jeunes adhérents : qu’en est-il des cours pour les enfants ?

En effet, depuis la reprise, les cours enfants n’ont pu avoir lieu. « Au regret des jeunes boxeurs, impatients de revenir à l’entraînement et de remettre les gants », confie l’un des parents, présent ce jour. Toutefois, les dirigeants se sont voulus rassurants.

« Je recherche un entraîneur activement afin que les cours pour les enfants en boxe éducative d’assaut reprennent. Une situation, qui je l’espère, ne s’éternisera pas trop. Car je constate bien la motivation des jeunes à vouloir reprendre. Et certains ont un fort potentiel.

Thomas SannierPrésident du Boxing Club Ventois

Des ambitions toujours présentes

Lors de sa création, les dirigeants du club affichaient leurs ambitions : compétitions, nouveaux cours, passage de niveaux, achats de matériels, les idées ne manquaient pas pour développer le Boxing Club Ventois.

Et ces dernières sont toujours d’actualités. Certaines d’entre elles ont d’ailleurs été réalisées. « Nous avons acheté, grâce au crowdfunding lancé à la création du club et aux bénéfices engendrés, des tapis, sacs de frappe et petits matériels tels que cerceaux, plots ou encore échelle de rythme. Les adhérents ont pu avoir des t-shirts personnalisés avec le nom du club », indique Thomas Sannier.

Par ailleurs, emmener en compétition des membres du club n’est pas abandonné, bien au contraire.

Vidéos : en ce moment sur Actu

Nous avons des membres motivés et qui ont les capacités de monter sur le ring. Nous allons continuer de travailler avec eux pour les faire progresser.

Thomas Sannier

À noter, qu’un deuxième créneau d’entraînement devrait s’ouvrir très prochainement.

D’autres idées ont été abordées lors de cette réunion, le partenariat avec d’autres clubs de la région pour découvrir, échanger et bien sûr, mettre les gants. Et suite au gala organisé en juin dernier, « l’initiative sera renouvelée cette saison », avance Amandine Cavelier, nouvelle vice-présidente.

Du changement au sein du bureau

Du côté des membres du bureau, Olivier Delabarre a annoncé quitter ses fonctions de président du club. « C’est une décision prise pour des raisons professionnelles mais aussi personnelles », explique-t-il.

Il ne laisse toutefois pas tomber le club « que nous avons réussi à hisser un rang plus qu’honorable », déclare-t-il.

Nouveau bureau

Suite à ce départ, le bureau a été remanié. Thomas Sannier est désormais le président, Amandine Cavelier, la vice-présidente, Frédéric Carabin, l’entraîneur officiel, Karine Beuvin, la trésorière, Elodie Lebourg, la secrétaire et Laura Aoustin, vice-secrétaire.

C’est donc une nouvelle saison qui démarre pour le Boxing Club Ventois, nouvelle entité du club en raison de la séparation avec les Échiquiers Dieppois (mais avec qui des liens seront conservés) et le changement de siège social, désormais à la mairie des Grandes-Ventes.

Alors si vous souhaitez vous essayer à la boxe anglaise, ou reprendre ce sport que vous avez déjà pratiqué, venez vous inscrire. Plus de renseignements sur la page Facebook du club, Mind Boxing Club Ventois.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Réveil de Neufchâtel dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.