News 24-7

le fournisseur Planète Oui à son tour en difficulté

La société Oui Energy, qui propose de la fourniture d’électricité et de gaz sous la marque Planète Oui, est entrée en procédure de redressement judiciaire en raison de la flambée de l’énergie.

La société Oui Energy est entrée en procédure de redressement judiciaire pour son activité de fourniture d’électricité et de gaz, connue sous la marque Planète Oui, en raison de la flambée sur les marchés de l’énergie, a-t-on appris jeudi auprès de l’entreprise. Les clients continuent d’être alimentés en énergie malgré la procédure. Le fournisseur, basé à Lille depuis 2007, est spécialisé dans la fourniture d’énergie d’origine renouvelable.

« Subissant un contexte de marché très complexe, avec la hausse mondiale et spectaculaire des cours de l’énergie, les besoins en trésorerie de Oui Energy ont augmenté en 2021. De ce fait, l’entreprise a activé une procédure de sauvegarde accéléré, qui n’a pas abouti », a-t-elle indiqué à l’AFP.

« Le tribunal a donc décidé de placer Oui Energy en procédure de redressement jusqu’au 1er mars, afin de lui laisser la possibilité de trouver une issue favorable à la continuité de son activité et de préserver ses salariés », a expliqué une porte-parole. Est concernée l’activité de fourniture d’énergie, connue sous le nom Planète Oui, qui compte 125.000 clients particuliers en électricité, 22.000 pour le gaz et 10.000 clients professionnels.

Flambée des prix

La forte hausse des cours du gaz et de l’électricité sur les marchés de gros a déjà fait quelques victimes sur le marché français, toutefois sans commune mesure avec la situation au Royaume-Uni. En France, E. Leclerc Énergie avait arrêté de fournir de l’électricité à ses clients fin octobre. Le fournisseur Hydroption s’est retrouvé en liquidation judiciaire.

La société Bulb, filiale d’un groupe britannique en faillite, vient à son tour de perdre son autorisation de vente en France. Le danois Barry a pour sa part cessé de commercialiser son offre d’électricité à « tarification dynamique », qui s’aligne sur l’évolution des cours sur les marchés de gros. Cdiscount Energie (groupe Casino) arrête de son côté la fourniture de gaz à compter du 6 avril.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 969

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.