Home En bref Le Gros chêne fusionne avec les lycées horticoles d’Hennebont et Saint-Jean-Brévelay
En bref

Le Gros chêne fusionne avec les lycées horticoles d’Hennebont et Saint-Jean-Brévelay

Foot
Le Gros chêne propose une section sportive foot et une section arbitrage, accessibles aux lycéens. ©Chantal Pape

« Ça fait un an et demi qu’on y travaille ». Depuis le 1er janvier 2023, le campus SNM, sciences et nature du Morbihan, regroupe les 450 élèves du lycée du Gros chêne, à Pontivy, les 200 élèves et 100 apprentis des lycées horticoles d’Hennebont et Saint-Jean-Brévelay. « Le département du Morbihan ne compte plus, à ce jour, qu’un seul établissement public d’enseignement agricole, sur trois sites », détaille Thomas Hardel, le chargé de communication du campus. « Nous voulions être plus forts ensemble, proposer un large panel de formations ».

De la 3e au BTS

Aux portes de Pontivy, le site du Gros chêne accueille les jeunes dès la classe de 3e. Ils peuvent ensuite se diriger vers les bacs pro TCVA, technicien conseil vente en alimentation, CGEA, conduite et gestion des entreprises agricoles, et LCQ, laboratoire contrôle qualité. Ou choisir une Seconde générale et technologique, afin de mûrir leur projet d’orientation, avant d’opter pour un bac général scientifique, un bac STAV, sciences et technologies du vivant, ou STL, sciences et technologies de laboratoire. Chaque filière propose aussi de poursuivre ses études par un BTS, Acse, analyse, conduite et stratégie de l’entreprise agricole, Anabiotec, analyses agricoles, biologiques et biotechnologiques, ou STA, sciences et technologies des aliments. « Et de la Seconde à la Terminale, les jeunes peuvent intégrer une section sportive foot ou une section arbitrage », rajoute Thomas Hardel.

Des formations courtes

Thomas Hardel
Thomas Hardel, chargé de communication au campus SNM, sciences et nature du Morbihan. ©Chantal Pape

Le site de Pontivy dispense aussi de la formation continue, avec un BPREA, brevet professionnel de responsable d’exploitation agricole, polyculture élevage ou maraîchage biologique, des formations courtes en tourisme rural… « Le pôle forêt propose aussi des formations courtes sur le bûcheronnage, le sauvetage des arbres… », détaille le chargé de communication. « Ainsi qu’un brevet professionnel responsable de chantier forestier et un CS, certificat de spécialisation en bûcheronnage et élagage ».

Une ferme et un atelier de transformation

Servant de support aux études, le lycée dispose d’une exploitation agricole, avec une soixantaine d’hectares, des ateliers lait, porc, poules pondeuses. Un hall technologique et son atelier de transformation permettent aussi aux élèves de mettre la main à la pâte et au lycée d’offrir un CS production, transformation et commercialisation des produits fermiers et des formations courtes, à destination d’agriculteurs ou de l’agroalimentaire. « Et un magasin pédagogique permet de s’essayer à la mise en rayon, la vente… ».

La création d’une unité de méthanisation sur l’exploitation agricole, avec injection de biogaz, a aussi permis au lycée d’ouvrir un CS Ruma, responsable d’unité de méthanisation agricole.

Horticulture ou services à la personne

A Hennebont et Saint-Jean-Brévelay, les jeunes sont accueillis dès les classes de 4e -3e  et peuvent ensuite intégrer un CAP fleuriste, jardinier paysagiste, production horticole ou services à la personne, un bac pro aménagements paysagers, conduite de productions horticoles ou technicien conseil vente en univers de jardinerie. Les établissements proposent également un BPREA maraîchage bio, un brevet professionnel aménagements paysagers, un CS constructions paysagères. Et à la rentrée prochaine, le site de Saint-Jean-Brévelay enrichira son offre, avec un bac pro élevage canin.

Du thé provenant de Chine

Pour le volet pratique, les lycées horticoles disposent d’une exploitation agricole d’une quinzaine d’hectares. « Un magasin bio leur permet de mettre leur travail en avant »., indique Thomas Hardel. De quoi faire travailler de concert les différentes filières : production, transformation, vente…, et d’avoir un contact direct avec la clientèle. « Et depuis peu, Hennebont expérimente la culture du thé, à partir de plants provenant de Chine ».

Pratique Le campus SNM organise des portes ouvertes les 4 février et 1er avril, de 9 h à 17 h, sur les trois sites de Pontivy (02 97 25 93 10), Hennebont (02 97 36 23 40), et Saint-Jean-Brévelay (02 97 60 31 93).

Related Articles

En bref

Une commerçante agressée par un homme alcoolisé à Vire Normandie

Mardi 7 février 2023, Jimmy (28 ans) a été jugé en correctionnelle...

En bref

Des parents d’élèves rassemblés contre la fermeture d’une classe, près de Dieppe

Parents d’élèves et élus se sont retrouvés devant les grilles de l’école...

En bref

Déserts médicaux : la téléconsultation d’ophtalmologie débarque à Marmande

La téléconsultation a été mise en place fin 2022 à Afflelou Marmande....

En bref

Orne. Le groupement d’employeurs recherche des alternants pour le printemps

Jean-Luc Connan et Patrick Manteigueiro, directeur et président du geiq multisectoriel, recherchent...