le maire de Saint-Etienne Gaël Perdriau se met en retrait de la présidence de la métropole

Gaël Perdriau a cédé à la pression des élus de la métropole, qui ont demandé la semaine dernière son retrait. 

Article rédigé par


Publié


Mis à jour

Temps de lecture : 1 min.

Gaël Perdriau a annoncé aux vice-présidents de Saint-Etienne Métropole qu’il se mettait en retrait de ses fonctions de président, rapporte jeudi 22 septembre France Bleu Saint-Etienne Loire.

Le maire de Saint-Étienne a donc dû céder à la pression des élus métropolitains, face au scandale de la sextape. Une écrasante majorité d’entre eux avait déjà réclamé son retrait, la semaine dernière, lors d’une réunion tendue. Ces mêmes élus métropolitains exigeaient également que Gaël Perdriau évince son directeur de cabinet, Pierre Gauttieri, ce qui a été fait le mardi 20 septembre. C’est Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond et premier vice-président de Saint-Étienne Métropole qui va, a priori, assurer l’intérim de la présidence. Concernant la mairie de Saint-Étienne, une réunion est également prévue ce jeudi soir, selon les informations de France Bleu Saint-Etienne.

Gaël Perdriau, son ex-directeur de cabinet Pierre Gauttieri et sa directrice de cabintet adjointe Claire Vocanson sont soupçonnés d’être impliqués, à différents niveaux, dans un chantage à la sextape qui a duré des années à l’encontre de Gilles Artigues, l’ancien premier adjoint du maire de Saint-Etienne. L’affaire a été révélée par Mediapart le 26 août dernier.





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.