News 24-7

le parquet de Lyon dénonce des « comportements totalement irresponsables »

Suite à l’interpellation d’un membre du collectif de rappeurs lyonnais appelé « Les Daltons » ce vendredi après un rodéo urbain dans le centre de Lyon, le parquet a annoncé que le jeune homme de 19 ans sera jugé en comparution immédiate la semaine prochaine.

Le motard, membre du collectif de rappeurs « Les Daltons », interpellé vendredi après un rodéo urbain en moto dans le centre de Lyon est « un jeune homme de 19 ans », a annoncé le parquet de Lyon dans un communiqué ce samedi. « Il sera déféré ce dimanche devant un magistrat, en vue d’un jugement en comparution immédiate, sans doute mardi », ajoute le parquet, précise que le jeune homme reste en « détention provisoire » dans l’attente de son jugement.

Le jeune homme, qui se trouvait seul sur sa moto, a été interpellé dans le 7e arrondissement, tandis que deux autres personnes chevauchant une seconde moto étaient en fuite. Les trois motards ont emprunté, vers 18 heures, les quais du Rhône, avant de passer notamment par la place Bellecour et le secteur de Perrache.

Condamnations de Doucet et de la préfecture

Sur des vidéos et des photos diffusées sur le compte Instagram de ce collectif de rappeurs adeptes des rodéos urbains, qu’ils pratiquent déguisés en « Dalton », on voit notamment les trois motards, cagoulés et masqués, vêtus de tenues rayées jaune et noir. Une des deux motos est peinte avec les mêmes couleurs.

La préfecture du Rhône et le maire de Lyon Grégory Doucet avaient rapidement réagi pour condamné les faits. Dans son communiqué, le parquet dénonce quant à lui des « comportements totalement irresponsables » et assure d’apporter « une réponse ferme et immédiate » pour endiguer ce phénomène.

Trois membres des « Dalton » jugés le 26 novembre

Les « investigations se poursuivent actuellement pour identifier l’ensemble des organisateurs et participants aux actions de rodéos commises en centre-ville au cours de ces dernières semaines et se revendiquant du groupe des ‘daltons' », précise le parquet.

Samedi 23 octobre, la police avait déjà interpellé, à Lyon, trois membres des « Dalton », les quatre bandits-bagnards de la bande dessinée Lucky Luke. Ils doivent être jugés le 26 novembre.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire