Please assign a menu to the primary menu location under menu

News 24-7

le plan de la Métropole Aix-Marseille pour lutter contre les vols de bicyclette

La Métropole propose notamment de faire immatriculer son vélo pour qu’il soit plus facile de retrouver son propriétaire en cas de vol.

Chaque année, plus de 400.000 vélos se font voler en France. Si il arrive parfois qu’ils soient retrouvés, dans 40% des cas, il est impossible d’identifier leur propriétaire. C’est pour cette raison que la Métropole Aix-Marseille a mis en place la campagne « Touche pas à mon vélo ».

Dans ce cadre, elle propose aux usagers de faire graver 12 chiffres sur le cadre de leur vélo qui vont constituer une véritable carte d’identité. Une fois ce « bicycode » inscrit, le vélo rejoint une base de données où sont répertoriés les coordonnées du propriétaire.

Ce fichier national unique est ensuite mis à la disposition des autorités qui peuvent alors plus facilement retrouver un vélo volé.

400 immatriculations

La Métropole a également annoncé offrir 1000 marquages de vélos jusqu’en 2022. Les usagers peuvent les réaliser chez l’une des associations partenaires du dispositif comme Les vélos des Étangs à Istres.

« La Métropole encourage justement le gravage des vélos. Avant quand on nous volait un vélo, on allait à la police et le vélo n’avait pas d’identité. Maintenant il a une identité », explique Raymond Rosello de l’association Les vélos des Étangs à Istres.

Depuis le début de l’année, elle a réalisé une cinquantaine d’immatriculations. Sur le territoire métropolitain, ce chiffre s’élève à 400.

Les autres associations participant à « Touche pas à mon vélo » se trouvent à Aix-en-Provence (ADAVA Pays d’Aix), Marseille (Collectif Vélos en Ville), Aubagne (Action Vélo), La Ciotat (Utop Vélo) et Salon-de-Provence (Aprovel).

Le marquage de vélo n’est pas le seul dispositif mis en place par la Métropole Aix-Marseille, un déploiement progressif d’abris vélos sécurisés est aussi prévu. Au total, 80 devraient être créés d’ici 2024.

Nicolas Dumas avec Marine Langlois



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire