Le Premier ministre japonais se dit prêt à voir le dirigeant nord-coréen

(Belga) Le Premier ministre japonais Fumio Kishida a déclaré mardi être prêt à rencontrer le dirigeant reclus nord-coréen Kim Jong Un, alors que les tensions restent vives concernant le programme nucléaire de Pyongyang.

Dans un discours à la tribune de l’ONU, Fumio Kishida s’est dit « prêt au dialogue sur des questions d’intérêt commun » avec la Corée du Nord. « Je suis déterminé à rencontrer Kim Jong Un sans conditions et je ne manquerai aucune occasion d’agir avec dévouement », a-t-il affirmé. Le leader nord-coréen a rencontré par trois fois l’ancien président américain Donald Trump, dans un moment d’apaisement mais aucune solution durable n’a été trouvée sur son programme nucléaire. Les déclarations du Premier ministre japonais interviennent après l’adoption d’une nouvelle loi par Pyongyang déclarant que la Corée du Nord est prête à mener des frappes atomiques préventives, y compris face à des attaques conventionnelles. L’administration du président américain Joe Biden a exprimé à de multiples reprises le souhait d’engager des discussions avec Pyongyang sur son programme nucléaire mais ces appels sont restés jusqu’à présent sans réponse. (Belga)



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.