Le roi Philippe se met aux économies d’énergie : voici ce qui est mis en place au Palais royal

Le roi Philippe prend lui aussi des mesures concernant la hausse des prix de l’énergie. Depuis quelques jours, la façade du palais royal de Bruxelles n’est plus éclairée la nuit et il a aussi été demandé au personnel de la cour d’éteindre les lumières à l’intérieur lorsqu’il le peut. La possibilité d’installer des panneaux solaires est également à l’étude.

Ce n’est pas un secret, le palais, lieu de travail officiel du roi, est très consommateur en énergie. C’est la nature historique du bâtiment du XIXe siècle qui rend toutes interventions extrêmement coûteuses. C’est ce qu’à l’Autorité des Bâtiments. Cet organisme public est le gestionnaire immobilier du palais et du château de Laeken, notamment.

Nouveau vitrage

La prochaine rénovation des façades du palais comprendra le remplacement du simple vitrage par du double. Le vitrage thermo-isolant devrait permettre une meilleure isolation. Les travaux devraient commencer cet automne et durer environ deux ans. Le coût est estimé à 5,5 millions d’euros.

Remplacement des éclairages

Entre-temps, tous les éclairages continueront d’être remplacés par des éclairages LED. La possibilité d’installer des panneaux solaires est également envisagée. Mais la tâche n’est pas facile, à cause, des très nombreuses verrières. Par contre, au château de Laeken, endroit où vivent le roi Philippe et sa famille, c’est plus évident.

La crise énergétique frappe de plein fouet notre pays. Le département des pétitions et des affaires sociales du roi Philippe reçoit un nombre croissant de demandes de soutien financier de la part de citoyens, principalement en raison de problèmes de factures d’énergie. L’année dernière, le couple royal a répondu à 788 lettres de supplique de ce type, remettant en moyenne 200 euros à chaque demandeur.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.