Le saviez-vous ? Un président américain raffolait du vin de Bellet produit à Nice

bla
Le vin de Bellet a conquis le futur troisième président des Etats-Unis, Thomas Jefferson, lors de ses passages à Nice, à la fin du 18e siècle. (©Wikimedia Commons)

À l’occasion du 4 juillet, jour de fête nationale des États-Unis, saviez-vous que la ville de Nice (Alpes-Maritimes) a été plébiscitée par un président américain pour son vin ?

Thomas Jefferson, avant qu’il ne devienne troisième président des Etats-Unis depuis l’indépendance du pays, le 4 juillet 1776, a occupé un poste d’ambassadeur en Europe et a séjourné en France. En 1787, il s’est rendu à Nice, pas encore rattachée au pays.

« Aussi beau et bon que le bordeaux »

« Il séjourna deux fois dans la Maison de Savoie, quinze jours puis quatre jours », explique Nathalie Gaglio, guide conférencière au centre du patrimoine de Nice. « Lors de ses séjours à Nice, il dormait à l’hôtel d’York, un hôtel de voyageurs, aujourd’hui devenu le Palais Spitaleri de Cessole ».

Et, comme lors de ses nombreux voyages durant lesquels il goûtait le vin local, « comme en Bourgogne ou à Bordeaux », le futur président s’est laissé surprendre par le vin de Bellet. « Il tombe en amour de ce vin, dont il dit qu’il est aussi bon et beau que le bordeaux pour sa couleur ».

Il l’exporte jusqu’à sa mort

Dès lors, il entreprit de l’exporter aux Etats-Unis, où il est retourné dès 1789, lorsqu’il a été nommé secrétaire d’Etat aux affaires étrangères par George Washington, premier président des Etats-Unis.

Et cette exportation a continué lorsqu’il a été élu président et jusqu’à sa mort, en 1826. Nathalie Gaglio explique qu’il en servait comme vin de table. Rappelant par ailleurs une phrase qu’aurait prononcé le politicien américain à propos du vin du Bellet : « Le plus élégant vin de table au monde ».

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Nice dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.