Home Séries Le Voyageur sur France 3 : que vaut l’épisode inédit du mardi 24 janvier dans lequel Bruno Debrandt est la proie d’un tueur ?
Séries

Le Voyageur sur France 3 : que vaut l’épisode inédit du mardi 24 janvier dans lequel Bruno Debrandt est la proie d’un tueur ?

Jérémie Dunand
Jérémie Dunand

Chef de rubrique télé / Journaliste

Bercé dès l’enfance au rythme de Sous le soleil, de P.J., ou des sagas de l’été, il se passionne de plus en plus pour les séries françaises au fil du temps. Et les dévore aujourd’hui (presque) toutes, de Balthazar à Scènes de ménages, en passant par Hippocrate, Candice Renoir, Ici tout commence.

La série « Le Voyageur », portée par Bruno Debrandt, revient ce soir sur France 3 avec un nouvel épisode intitulé « Le Roi nu ». Faut-il regarder cette enquête dans laquelle Kandinsky devient la proie du tueur qu’il traque ? Voilà notre avis.

De quoi ça parle ?

Kandinsky a eu la confirmation par la commissaire Macena qu’un seul prédateur a commis les nombreux crimes non élucidés répertoriés dans le mystérieux cahier trouvé dans le van de Bareski. Kandinsky commence alors sa traque en Ille-et-Vilaine. Mais, de chasseur, il va devenir la proie d’un redoutable prédateur…

Le Voyageur, « Le Roi nu », diffusé le mardi 24 janvier à 21h10 sur France 3

C’est avec qui ?

Depuis maintenant plus d’un an, c’est Bruno Debrandt (Soupçons, Plan B) qui porte la collection Le Voyageur, en « remplacement » d’Eric Cantona, qui a quitté l’aventure après les quatre épisodes de la première saison. Le comédien, bien connu des fans de Caïn, rempile donc en toute logique ce soir dans le rôle de Yann Kandinsky, flic itinérant qui traverse la France au volant du van qui appartenait auparavant à Bareski.

Face à lui, les téléspectateurs de France 3 retrouveront Maëlle Mietton (Un Si Grand Soleil), qui campe la commissaire Elise Macena, déjà apparue dans les épisodes précédents. Mais aussi Jeanne Bournaud (Innocente, Bronx), Hubert Delattre (Zone blanche, Poulets grillés), Fayçal Safi (Kaboul Kitchen), et Sophie Le Tellier qui font partie, entre autres, des guests de cette enquête inédite.

Ça vaut le coup d’oeil ?

Soucieux de créer un lien entre ses différentes enquêtes, mais aussi entre son actuel héros et le précédent, le scénariste et créateur du Voyageur, Hervé Korian, a eu la bonne idée avec ce nouvel épisode intitulé « Le Roi nu » de se servir du carnet laissé par Bareski (Eric Cantona) à Kandinsky pour imaginer une sordide affaire de crimes en série non élucidés, commis par un seul et même homme au cours des vingt dernières années.

Mais ce n’est pas le seul aspect de l’intrigue qui fait de cet épisode inédit l’un des meilleurs de la série depuis son lancement en 2019. En effet, dès la séquence d’ouverture, très réussie, le téléspectateur comprend que Yann Kandinsky, toujours très bien interprété par Bruno Debrandt, est devenu la proie du tueur qu’il traquait et qu’il est tombé dans ses griffes. Séquestré quelque part par ce redoutable serial killer qui mutile ses victimes.

Tout l’enjeu devient ainsi de savoir s’il va réussir à s’en sortir, ou si Hervé Korian et la production vont à nouveau sacrifier leur héros, comme ils l’avaient déjà fait avec Bareski. Et l’épisode prend dès lors une forme assez astucieuse, en multipliant les allers-retours entre le début de l’enquête de Kandinsky un an plus tôt et le présent, qui voit la commissaire Macena s’inquiéter de la disparition du flic itinérant.

Manuelle TOUSSAINT – FTV – TELECIP
Kandinsky (Bruno Debrandt) et son fidèle chien Emy.

Comment le personnage campé par Bruno Debrandt a-t-il remonté la piste de ce tueur qui a fait bien trop de victimes ? Comment a-t-il établi un lien entre toutes ces femmes retrouvées assassinées et mutilées ? Et comment a-t-il fini par se faire surprendre par ce psychopathe de l’ombre ?

Même si le scénario prend parfois un peu trop son temps et manque de rebondissements – polar de France 3 oblige – « Le Roi nu » réussit tout de même à nous tenir en haleine et à nous offrir les réponses que l’on attend. Son pitch, qui sort des sentiers battus en faisant de Kandinsky une des victimes, et sa construction habile en font un épisode à part qui ne devrait pas décevoir les fans de la collection à succès de France Télévisions.

D’autant plus que cette enquête inédite voit Yann Kandinsky croiser une jolie galerie de personnages, dont Andréa Koller (Jeanne Bounaud), une détective privée au tempérament de feu, Claudia (Sophie Le Tellier), propriétaire d’un food-truck itinérant qui semble taper dans l’oeil du héros, et le juge Perron (Hubert Delattre), qui va épauler Kandinsky et Macena dans cette affaire et apporte un peu d’humour bienvenu à l’ensemble.

Des personnages que l’on aimerait beaucoup retrouver dans d’autres épisodes du Voyageur, même si cela paraît peu probable étant donné que l’ADN de la série est de nous emmener d’une région à une autre, où Kandinsky croise forcément de nouveaux visages à chaque fois.

Related Articles

Séries

Coeurs Noirs sur Prime Video : où a été tournée la série d’action avec Nicolas Duvauchelle ?

Disponible sur Prime Video, "Coeurs Noirs" suit le quotidien d'un commando des...

Séries

Navarro : comment ça se termine ?

Entre 1989 et 2007, “Navarro” a été le feuilleton policier le plus...

Séries

The Last of Us : cet acteur a failli refuser le rôle dans la série

Nick Offerman a bien failli refuser le rôle de Bill dans la...

Séries

The Last of Us : cet acteur a failli refuser le rôle dans la série

Nick Offerman a bien failli refuser le rôle de Bill dans la...