Sud

LÉGISLATIVES 5e circonscription : Antoine Capaldi votera blanc au second tour

Antoine Capaldi a obtenu 4,02% des suffrages ce 12 juin (photo François Desmeures / Objectif Gard)

Arrivé en cinquième position du scrutin sur la 5e circonscription, avec 4,02% (1 977 voix), le candidat soutenu par Jean Lassalle, Antoine Capaldi, ne donne pas de consigne de vote et votera lui-même blanc, sans pour autant emprunter la terminologie de Catherine Daufès-Roux sur les deux « extrêmes ». 

« Ça va comme un lendemain d’élection perdue », entame Antoine Capaldi, sensiblement déçu de son score. Mais pas que du score. « Il faut accepter le résultat des urnes mais il appartient aussi désormais à ceux qui ne sont pas allés voter de ne pas critiquer celui qui sera élu. »

« Bien évidemment que j’en veux aux abstentionnistes, poursuit l’ancien élu sauvain. Il faut faire quelque chose sur le sujet. On ne peut pas se complaire à critiquer et ne pas aller voter au premier tour alors que l’offre, avec onze candidats, est importante. Je trouve que c’est un manque de respect pour ceux qui ont eu le courage d’y aller. »

Entre Michel Sala, de la Nupes, et Jean-Marie Launay, du RN, le candidat de Résistons ! refuse de donne une quelconque consigne « dans la mesure où je ne suis pas propriétaire des voix ». Lui dit qu’il votera blanc, tout en soulignant que les deux restants que les deux candidats méritent le respect, « comme tous les autres ». « Quel que soit le député, il faudra faire avec, philosophe Antoine Capaldi. Et que lui se souvienne des 140 communes une fois élu, et des chemins pour y aller… »

François Desmeures

francois.desmeures@objectifgard.com





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 540

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.