Sud

LÉGISLATIVES Jean-Paul Fournier, maire de Nîmes : « Emmanuel Macron est devenu le marchepied de l’extrémisme »

Jean-Paul Fournier, le maire de Nîmes dans son bureau. Photo archive Objectif Gard

Au lendemain des Législatives, le maire de Nîmes, Jean-Paul Fournier, a tenu à s’exprimer.

Voici sa réaction  : « Avec 46 % de participation, un record d’abstention à un scrutin national majeur est encore atteint. La crise de représentation confirme le basculement dans une démocratie de l’abstention dont nous sommes tous comptables. Aujourd’hui, la France est balkanisée politiquement, jamais vu sous la Ve République. Dans ce cadre, le courant présidentiel n’obtient pas la majorité absolue et devra composer avec les oppositions. Dans notre département, la majorité présidentielle accuse un revers sévère avec un seul député élu. Comme sur le territoire national, le RN fait une poussée historique avec quatre députés. Ce résultat est le fruit de l’action, depuis 2017, du président de la République. Celui qui devait lutter contre les extrêmes n’a fait que les renforcer. Pis encore, Emmanuel Macron est devenu le marchepied de l’extrémisme. Dans ce contexte, la Droite républicaine, qui a vu malheureusement son groupe réduit de moitié, devra prendre ses responsabilités. Elle aura un rôle déterminant à jouer. Notre boussole sera toujours l’amour de la Nation et l’intérêt supérieur de la France. La famille politique à laquelle j’appartiens doit bien évidemment entendre cette colère qui s’exprime en termes social, mais aussi sécuritaire, pour proposer une alternative crédible entre « macronisme » et extrémisme. Nous devrons préparer une alternative sérieuse pour l’avenir et parler enfin aux Français. »





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 760

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.