Les personnels de l’Éducation nationale vont bénéficier de dix autotests gratuits par mois

Pour répondre à la demande de dépistage des personnels de l’Éducation nationale, les autorités ont autorisé le don de 10 autotests pour les concernés à partir du mois de février.

Une information qui était passée inaperçue. Le ministère de l’Éducation nationale a rappelé ce mercredi qu’un arrêté a été publié le 22 janvier dernier pour donner accès à 10 autotests par mois pour les personnels de l’Éducation nationale en pharmacie.

Cette précision vient après des critiques concernant la date de péremption de certains autotests réceptionnés par les établissements scolaires. Selon le ministère, ces tests proviennent d’approvisionnements anciens, puisqu’aucune livraison n’a été effectuée depuis le début du mois de janvier. Le choix a alors été fait de s’appuyer sur le réseau de pharmacies.

« Les personnels travaillant au contact des élèves dans les écoles et les établissements scolaires peuvent obtenir gratuitement des autotests en pharmacie. Sur présentation d’une attestation professionnelle ainsi que d’une pièce d’identité, chaque bénéficiaire se verra délivrer un lot d’autotests à hauteur de 10 autotests par mois », peut-on lire dans un communique de presse.

La mesure valable deux mois

Dans une note, la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France (FSPF) a expliqué que cette mesure n’entrera en vigueur qu’au 1er février prochain. D’ici là, les personnels de l’Éducation ne peuvent obtenir que deux autotests, toujours sur présentation d’une attestation professionnelle.

Pour le moment, selon la FSPF, le don de 10 autotests pour les professionnels n’est prévu que jusqu’à mars 2022. Reste à savoir si la mesure sera prolongée, en fonction de l’évolution de la pandémie dans les prochaines semaines.



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.