Faits divers

Les policiers interviennent pour des loyers impayés et tombent sur… une véritable plantation de cannabis

Les policiers, saisis par des huissiers pour les accompagner dans leur mission à l’encontre de deux locataires défaillants, sont tombés sur environ six plants de cannabis, en plus d’une vingtaine qui avaient déjà été coupés et étaient en cours de séchage sur une sorte d’étendoir.

En plus de ces plants bruts, la perquisition des policiers de la Brigade de sûreté urbaine (BSU) de Menton a débouché sur la découverte de 50 grammes d’herbe et de 50 grammes de résine de cannabis.

Lampes, ventilateurs, etc…

Et tout cela avec la panoplie complète du petit jardinier d’intérieur: lampes spéciales, ventilateurs, etc… Les policiers de la BSU de Menton, en l’absence des locataires sur place, ont dû les identifier, et ont réussi à les interpeller rapidement.

Au vu des proportions de marchandise, du nombre de plants de cannabis et du matériel trouvé sur place, la seule consommation personnelle de ces stupéfiants par les deux individus était difficilement crédible.

Les premiers éléments de l’enquête s’orientaient sur un trafic d’ampleur modérée, avec de possibles liens avec le quartier des Moulins à Nice.

Les deux « producteurs » de stupéfiants ont été déférés jeudi devant le parquet de Nice.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 895

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.