Please assign a menu to the primary menu location under menu

En bref

Les pompiers face à une violence quotidienne

La profession de pompiers fait face à des situations de plus en plus difficiles. Parmi elles, les agressions de plus en plus fréquentes. Reportage dans les Bouches-du-Rhône.

Ils ne portent pas plainte systématiquement, mais lors des interventions, les sapeurs-pompiers sont victimes quotidiennement de violences physiques ou verbales. Sur les dix dernières années, le nombre d’agressions a augmenté de 213%.

Jean-Christophe Martini porte l’uniforme depuis presque 40 ans, et des situations tendues il en a vécu comme beaucoup de ses collègues. «Malheureusement, il peut y avoir des guet-apens, comme ça nous est souvent arrivé dans certains quartiers difficiles, mais après ce sont des interventions courantes où les personnes qui sont en souffrance considèrent le sauveur comme un agresseur. On a un de nos collègues qui a été poignardé il y a peu de temps. On a de la chance, il est vivant, il s’en est sorti mais néanmoins, ça aurait pu être très grave».

Ces sapeurs-pompiers ont bien conscience qu’il n’existe pas de solution immédiate pour assurer leur sécurité, mais ils expérimentent des outils dissuasifs comme par exemple le port de caméras-piétons lors de leurs interventions.



Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire