A la une

L’idée lumineuse du photovoltaïque sur le toit de l’Eglise de Saint-Hilaire-le-Châtel

L'inauguration des travaux de restauration de la toiture de l'église s'est déroulée samedi matin.
L’inauguration des travaux de restauration de la toiture de l’église s’est déroulée samedi matin. (©Le Perche)

C’est samedi 2 octobre 2021 que les travaux de rénovation de la toiture de l’église de Saint-Hilaire-le-Châtel (Orne) ont été rénovés, en présence de Philippe Butel, maire et de son conseil municipal, de Virginie Valtier, maire de Mortagne-au-Perche et conseillère départementale, de Véronique Louwagie, députée, Nathalie Goulet, sénatrice, de Thierry Liger, conseiller régional, de Jean-Claude Lenoir, président de la communauté de communes du pays de Mortagne, de Monseigneur Bruno Feillet, nouvel évêque de Seez, Jean-Yves Moraux, président de l’association de sauvegarde du patrimoine et Julien Miniconi, sous-préfet de Mortagne.

La commune a souhaité restaurer son patrimoine, en rénovant la toiture de son église et en y installant des panneaux photovoltaïques. « La qualité esthétique est au rendez-vous. Si, d’aventure, cela ne correspondait pas à notre identité de demain, nous avons pris soin à ce que tout soit démontable, sans dommages pour l’ouvrage » a expliqué le maire. « Nous voulions que cet investissement s’inscrive dans le programme énergie durable zéro émission, porté par notre territoire ». Après plus d’un an de fonctionnement, la commune produit 35 000 kW par an. « Notre consommation pour les besoins communs (éclairage public, mairie, église, salles communales) est exactement de 35 400 kW. Saint-Hilaire a donc un impact carbone nul. Notre ambition est de passer en énergie positive dès 2022 ». La contribution communale qui s’élève à 80 000 €, a été faite sous forme d’un prêt.

« Grâce au soutien de l’État et de la Région, l’investissement a été possible. Nous avons fait notre facture à EDF pour la première année de fonctionnement et elle se monte à 4 150 € et elle correspond exactement à notre annuité d’emprunt. Ainsi, nous avons pu réaliser la réfection de la totalité de la toiture de l’église sans que cela ne coûte un sou au budget communal et, surtout, en préservant nos capacités d’investissements pour les prochaines années ».

L’association de sauvegarde du patrimoine, forte de 52 membres, a financé en 2018 la nouvelle porte principale de l’église, en 2019, un coup de balai dans le clocher de l’église et la réfection des vitraux, en 2020, la peinture du hall d’accueil de l’église et a lancé cette année, avec la mairie, un livre souvenir consacré à la commune « 50 nuances de Saint-Hilaire-le-Châtel ».

Et plus tard ?

La commune a lancé le remplacement de l’éclairage public par de l’éclairage led, économe en énergie et respectueux sur le plan de la pollution lumineuse. Depuis deux ans, la commune a lancé le grand projet de la création d’un parvis au centre-bourg. Les travaux du « chemin du Curé » ont été réalisés et les reprises des dernières concessions dans la partie du cimetière concernée s’effectueront en étroite collaboration avec les familles et, entre 2023 et 2026, viendront le concours d’architecture et la réalisation.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Perche dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 11 006

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.