Sports

Ligue 1. 12 mois de prison avec sursis pour le supporter niçois qui avait frappé Dimitri Payet

Le tribunal correctionnel de Nice (Alpes-Maritimes) a condamné le supporter niçois à 12 mois de prison avec sursis et cinq ans d'interdiction de stade ce 30 septembre 2021.
Le tribunal correctionnel de Nice (Alpes-Maritimes) a condamné le supporter niçois à 12 mois de prison avec sursis et cinq ans d’interdiction de stade ce 30 septembre 2021. (©Illustration / MI / Actu Nice)

Il avait été placé en garde à vue dès le lendemain des faits. Tony C., 28 ans, fait partie de ces supporters niçois qui ont envahi le terrain lors du match Nice-Marseille aux nombreux incidents

À la suite de ce match, les clubs avaient reçu des sanctions tout comme un autre supporter niçois, filmé en train de faire un salut nazi, placé en détention provisoire en attente de son procès le 13 octobre prochain.

Le premier à envahir la pelouse

Tony C. était passé en comparution immédiate le 25 août 2021 et son procès avait été renvoyé au 22 septembre pour lui laisser le temps de préparer sa défense. Il a exprimé ses regrets de nombreuses fois. D’après les enregistrements vidéos diffusés lors de son audience, il a tout de même été le premier à envahir la pelouse et s’était dirigé vers Dimitri Payet, pied en avant, comme le rapporte Nice-Matin

12 mois de prison avec sursis et cinq ans sans stade

Le procureur avait alors requis un an de prison dont six mois fermes ainsi qu’une interdiction de se rendre dans une enceinte sportive durant cinq ans.

Ce 30 septembre 2021, le tribunal correction de Nice l’a condamné à 12 mois de prison avec sursis et cinq ans d’interdiction de stade

Le match sera quant à lui rejoué le 27 octobre 2021 à Troyes (Aube)

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Nice dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

admin
the authoradmin

Laisser un commentaire