A la une

Loire-Atlantique : condamné pour abandon de famille alors qu’il gagne 10 000 euros par mois

Le prévenu a 8100 euros d'arriérés.
Le prévenu a accumulé 8100 euros d’arriérés de pension alimentaire envers son ex-épouse. ©Mohamed Hassan/PxHere/illustration

Un chef d’entreprise de Saint-Aignan-de-Grand-Lieu (Loire-Atlantique) a été condamné, mardi 28 septembre 2021, pour « abandon de famille » par le tribunal correctionnel de Nantes

Ce dirigeant d’une société de Bouguenais, qui gagne 10 000 € par mois, avait en effet accumulé 8100 € d’arriérés de pension alimentaire envers son ex-épouse.

« Cela dure ainsi depuis le départ », s’est désolée à l’audience l’avocate de la victime. « S’il est vrai que ma cliente n’est pas à la rue aujourd’hui et qu’une partie des charges de la maison est réglée, il n’en reste pas moins qu’elle fait face à d’autres charges, comme l’entretien de la chaudière… Elle n’a ainsi pas pu se payer certaines formations. »

Pour cette « résistance fautive » de son ex-mari, l’avocate de la partie civile demandait donc 2000 € de dommages et intérêts et 1000 € supplémentaires pour ses frais de justice.

Le procureur de la République avait lui aussi confirmé la « carence » du prévenu par rapport à ses obligations, alors que ses revenus sont « tout à fait conséquents ». « Monsieur reste dans sa logique », avait déploré le représentant du parquet.

« Je m’exécuterai »

La juge a finalement suivi les réquisitions du procureur, en reconnaissant le patron coupable de l’infraction qui lui était reprochée, mais en ajournant le prononcé de la peine au 14 décembre 2021 : si les 8100 € d’arriérés étaient versés d’ici là, alors elle en tiendrait compte en modérant la sanction.

« Je m’exécuterai, lui a promis le prévenu, qui se défendait sans avocat. Je ne vais pas avoir les fonds tout de suite, mais s’il faut trouver une solution, on la trouvera. »

Dans l’immédiat, il devra malgré tout verser 1000 € de dommages et intérêts à son ex-épouse pour le « préjudice financier » que lui a fait subir cet « abandon de famille » et 600 € supplémentaire pour ses frais de justice.

Source : © PressPepper

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Le Courrier du Pays de Retz dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 11 091

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.