Cinéma

Lost : après 12 ans d’absence, Matthew Fox confie les raisons de son retour à l’écran – News Séries à la TV

Plus de dix ans après l’arrêt de « Lost », Matthew Fox revient sur le petit écran dans le thriller « Last Light ». A l’occasion d’une conférence de presse, il est revenu sur les raisons de son absence.

Bruno Bebert / Bestimage

Plus de 10 ans après la fin de Lost, Matthew Fox, qui campait le médecin Jack Shephard dans la série culte de J.J. Abrams, revient enfin à la télévision dans le thriller apocalyptique Last Light, projeté en avant-première au Festival de télévision de Monte-Carlo.

Dans cette série, qui sera diffusée aux Etats-Unis sur la plateforme Peacock, le comédien découvert dans La Vie à Cinq incarne Andy Yeats, un ingénieur en pétrochimie qui réalise, lors d’un voyage d’affaires au Moyen-Orient, que ses pires craintes sont en train de se réaliser.

Si quelque chose empêchait l’approvisionnement en pétrole sur toute la planète, cela déclencherait une réaction en chaîne : les transports seraient paralysés, les fournitures cesseraient d’être livrées et les forces de l’ordre seraient débordées.

Sa fille adolescente, Laura, est seule à la maison à Londres tandis que sa femme, Elena (campée par Joanne Froggatt, vue dans Downton Abbey), et son jeune fils, Sam, sont à Paris. Au milieu de ce chaos, chaque membre de la famille va tout sacrifier pour se retrouver, malgré la distance et les dangers qui les séparent.

A l’occasion d’une conférence de presse donnée lors de cette avant-première, Matthew Fox est revenu sur sa décision de quitter le monde du show business. Depuis la fin de Lost en 2010, il n’est plus jamais apparu dans une série et il n’a participé qu’à une poignée de films parmi lesquels World War ZExtinction et Bone Tomahawk, qu’il a tourné en 2014. Et depuis, plus rien.

En réalité, j’avais en tête une liste d’objectifs que je voulais réaliser à la télévision et au cinéma, et après avoir fait Bone Tomahawk en 2014, j’avais coché toutes les cases de cette liste« , a-t-il ainsi expliqué.

« À cette période de ma vie, je sentais que j’avais besoin de me recentrer sur mes enfants et sur ma famille. Je pensais vraiment avoir pris ma retraite en tant qu’acteur. Ces dernières années, je me suis consacré à d’autres projets artistiques très personnels, comme la musique ou l’écriture.”

Mais l’opportunité de travailler sur Last Light en tant qu’acteur mais aussi en tant que producteur a changé la donne. “Je n’avais jamais été producteur délégué d’une série auparavant et je me suis dit que c’était l’occasion d’essayer. J’ai senti que c’était le bon moment.”

S’il a accepté de retourner sur le petit écran, Matthew Fox a particulièrement apprécié le format de Last Light, une fiction en 5 épisodes de 42 minutes. “Sur la Vie à cinq et sur Lost, on a fait plus de 100 épisodes. Ça peut être frustrant parce que dans les deux cas on a une intrigue qui est étirée un peu plus longtemps que nécessaire. »

« Avoir l’opportunité de raconter une histoire sur seulement cinq volets, c’est fascinant. Ce format de quatre, cinq ou six épisodes est de plus en plus fréquent sur les plateformes et c’est une bonne chose pour la qualité des histoires.”

Pour le moment, aucune chaîne de diffusion française n’a été annoncée pour Last Light.



Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 406

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.