A la une

Lot. Elle profite du confinement et devient prothésiste ongulaire

Elodie à l'œuvre.
Elodie à l’œuvre. (©DR )

Une reconversion qui demande du courage, de la persévérance, des qualités dont notre jeune compatriote fait preuve. Déjà titulaire d’un BTS en économie sociale et familiale et d’un diplôme d’État de conseillère, en 2020, Élodie se lance un nouveau défi : suivre une formation de 4 mois de prothésiste ongulaire à l’école Silvya Terrade à Brive.

« Les tendances colorées »

Comme son contrat de conseillère ne prend fin qu’en août 2020, elle alterne travail, et formation pendant ses périodes de vacances. En octobre 2020, elle obtient le titre qui lui permet l’inscription au RNCP (répertoire national de la certification professionnelle) ; à partir de ce moment-là, elle peut exercer son nouveau métier ; le 1er juin 2021 elle crée sa micro-entreprise : « Les tendances colorées ».

Actu : Elodie, pourquoi avoir fait ce choix ?

Élodie Roussenque : Je suis manuelle et créative ; depuis longtemps je réfléchissais à la façon d’associer ces deux aptitudes.

Qu’est-ce qu’une prothésiste ongulaire ?

E. R. : C’est un professionnel qui conseille, embellit, parfois répare les ongles des mains mais aussi des pieds.

Quelle est votre façon de travailler ?

E. R. : Je m’adapte au goût de la clientèle ; je réponds à ses souhaits. Je crée l’ongle à l’aide d’un chablon (une sorte de patron) ; je ne pose pas de capsule. Je fais les dessins à la main, au pinceau. En un mot, je crée, je façonne l’ongle de A à Z.

Comment intervenez-vous ?

E. R. : Comme dans tous les métiers, il faut se former aux nouvelles techniques ; le confinement m’a permis de m’entraîner au « nail art » (dessin sur les ongles) sur Instagram. J’ai également suivi une formation continue à Bordeaux dans un institut et à Cahors. Je me rends au domicile de la cliente, dans un rayon de 20 km autour de Gramat.
De nos jours, on prend rendez-vous pour les ongles, comme chez le coiffeur ou l’esthéticienne, pour des événements particuliers comme les anniversaires, les mariages, mais aussi pour le bien-être au quotidien.

Nous souhaitons à Élodie Roussenque toute la réussite qu’elle mérite sur le nouveau chemin qu’elle trace ; bon vent aux « tendances colorées » !

Pour contacter Élodie vous pouvez appeler le 06 71 40 64 42 de 9 h à 19 h ou via les réseaux sociaux.

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Lot dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 855

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.