A la une

Lot. Figeacteurs, des solutions au service du territoire de Figeac

Adhérents et partenaires de Figeacteurs réunis au château de Saint-Dau à Figeac le 24 septembre 2021.
Adhérents et partenaires de Figeacteurs réunis au château de Saint-Dau à Figeac le 24 septembre 2021. (©S. C.)

Basé rue d’Aujou à Figeac, Figeacteurs se définit comme un Pôle Territorial de Coopération Economique (PTCE), créé en 2015 par des entreprises locales soucieuses de développer l’attractivité du bassin de vie figeacois. L’association Figeacteurs a tenu son assemblée générale le vendredi 24 septembre 2021 au château de Saint-Dau à Figeac.

« Des projets utiles au territoire »

Gérard Sabut, président de Figeacteurs, donne le coup d’envoi de la réunion en présentant son rapport moral. « J’ai l’habitude d’interroger les administrateurs avec la question suivante : si Figeacteurs n’existait pas, que manquerait-il au territoire ? Cette année a permis d’apercevoir la réponse à cette question et nous encourage à renforcer notre ancrage par des projets utiles au territoire, vecteurs de coopération et de transition. »

Meryl Parisse, directrice, rend compte du rapport d’activité de l’année 2020. Elle la résume en quelques chiffres : 1 labellisation « Fabrique de territoire », 225 adhérents (depuis 2015), 51 adhérents (à jour de leur cotisation), 5 mois de confinement, 10 rencontres annulées. Vingt nouveaux adhérents ont rejoint Figeacteurs en 2020 (5 co-workeurs, 4 porteurs de projet, 5 nouveaux arrivants, et 6 entrepreneurs locaux).

Elle rappelle les thématiques abordées du réseau, la participation à des évènements inspirants et visites apprenantes, la rue d’Aujou en fête « Faites des alternatives », l’animation du réseau autour de la gouvernance alimentaire territoriale, d’ateliers d’intelligence collective (dans le cadre de « Terres de Design »)…

Une fabrique à idées

Figeacteurs est une fabrique à idées et accompagne des projets économiques collectifs en faveur de la transition écologique et solidaire, et du développement local.

Meryl Parisse revient sur les projets nés de « Start-up du territoire » et donne des nouvelles des projets accompagnés : La Boussole (service d’accueil et d’accompagnement des nouveaux salariés et leurs conjoints), Kasspa (projet de création d’un circuit de consigne de verre), L’Ostal (habitat écologique et solidaire à Figeac), Figeac ENR (installations photovoltaïques), la cuisine centrale légumerie de l’APEAI à Cambes, le chantier d’insertion maraîchage de Regain, le café associatif L’Arrosoir. Elle dresse le bilan des opérations financées grâce au label French impact, Entreprenariat innovant (région Occitanie), programmes Massif Central, Terralim…

En 2021, Figeacteurs poursuit l’animation du tiers-lieu Les 3L qu’elle constitue avec le café associatif L’Arrosoir et Les Ricochets (espace de co-working), l’accompagnement de projets (33 porteurs rencontrés), et la rédaction de nouvelles orientations stratégiques pour l’association (dans le cadre d’un Dispositif d’Accompagnement Local).

SÉBASTIEN CASSES

Cet article vous a été utile ? Sachez que vous pouvez suivre Actu Lot dans l’espace Mon Actu . En un clic, après inscription, vous y retrouverez toute l’actualité de vos villes et marques favorites.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 10 895

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.