Formule 1

Magnussen frustré après son passage au stand imposé

Obligé de rentrer au stand pour réparer son aileron avant endommagé en début de course, Kevin Magnussen n’a pas caché sa frustration à l’arrivée, lui qui a terminé le Grand Prix du Canada bon dernier, à la 17ème position.

Classé cinquième sur la grille de départ du Grand Prix du Canada, juste devant son coéquipier Mick Schumacher, Kevin Magnussen a effleuré la voiture de Lewis Hamilton lors du premier tour mais a finalement conservé la cinquième place, avant de céder une place à George Russell. Il est apparu alors que l’incident du départ avait abîmé l’aileron avant de la Haas.

Le pilote danois a ensuite reçu un drapeau noir et orange, la direction de course l’obligeant à rentrer au stand pour changer cet aileron avant, ce qui a, selon ses dires, compromis sa course.

« J’ai été obligé de m’arrêter avec les dégâts que j’avais mais ce n’était rien. La voiture était parfaite à conduire, il n’y avait aucun effet sur la voiture. »

« C’est normal, il faut pouvoir finir la course avec quelques égratignures sur sa voiture. J’aurais pu revenir, mais j’ai été obligé de m’arrêter, puis il y a eu une voiture de sécurité virtuelle, puis tout le monde s’est arrêté. »

« C’est frustrant – cela fait maintenant quatre courses ou quelque chose comme ça où nous n’avons pas marqué de points, donc nous voulons revenir dans les points. » a indiqué Kevin Magnussen.

Les pilotes Haas n’ont en effet remporté aucun point lors de ce Grand Prix du Canada, son coéquipier Mick Schumacher ayant quant à lui dû abandonner à cause d’un problème moteur.





Source link

Quelle est votre réaction ?

Articles Similaires

1 of 12 540

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.