Home En bref Manche. Cette foire millénaire pourrait bel et bien devenir payante
En bref

Manche. Cette foire millénaire pourrait bel et bien devenir payante

Quel devenir pour la Sainte-Croix ? La question a été posée aux habitants de Lessay (Manche) eux-mêmes.
Quel devenir pour la Sainte-Croix ? La question a été posée aux habitants de Lessay (Manche) eux-mêmes. (©Jean-Paul BARBIER/La Presse de la Manche)

La foire millénaire de Lessay (Manche) ne va pas disparaître, mais son accès va très probablement redevenir payant dès cette année. Jusqu’en 2016, les parkings étaient payants.

À lire aussi

  • Manche. Cette foire millénaire pourrait-elle devenir payante ou être annulée ?

Conseil municipal le 7 mars

Après les attentats de Nice, la municipalité avait alors rendu l’accès à la manifestation gratuit pour des raisons de fluidité et de sécurité, mais aussi pour faire venir les visiteurs.

Aujourd’hui, la Sainte-Croix ne fait plus recette, du moins financièrement. « Avec les coûts liés à la sécurité et à la salubrité, elle ne rapporte plus d’argent », confirme Stéphanie Maubé, maire de la localité. Confrontée à une équation budgétaire, la municipalité a lancé une consultation auprès des habitants en distribuant 1 300 questionnaires à réponses multiples dans les boîtes aux lettres, les membres d’un même foyer pouvant avoir, sur le même bulletin, des réponses divergentes en cochant par exemple « entrée payante » et « arrêt de la foire ». « Ce n’était pas un référendum, commente l’édile. Notre volonté, c’est de poursuivre la foire en trouvant de nouvelles sources de financement. À travers cette consultation, on a voulu prendre la température. »

492 questionnaires

Neuf urnes en carton positionnées dans des locaux municipaux dont la mairie et sept commerces de la cité (boulangeries et bars) ont permis de recueillir 492 questionnaires complétés.

Le dépouillement des réponses a eu lieu au cours de l’après-midi de ce lundi 13 février 2023. Il a fallu attendre deux bonnes heures pour avoir l’avis des habitants.

Le dépouillement des 492 questionnaires aux habitants a demandé deux bonnes heures.
Le dépouillement des 492 questionnaires aux habitants a demandé deux bonnes heures. (©Gilles PATRY/La Presse de la Manche)

Une très nette majorité, par 422 positionnements, s’est exprimée en faveur d’un accès payant : 261 pour une entrée payante aux visiteurs et 161 pour un parking payant. 120 réponses se sont également portées sur une augmentation du droit de place.

Faire payer individuellement les visiteurs ou les voitures, voire les exposants, est la solution préconisée par les citoyens de Lessay. Le maintien de la gratuité n’a fédéré que 41 avis.

Plus anecdotiquement, 19 avis ont réclamé l’arrêt de la foire, 12 de faire payer les toilettes et 30 « de taxer les gens du voyage » dont l’image est écorchée après les incidents de la dernière édition.

Ces éléments vont maintenant nourrir la réflexion du conseil municipal. « On va en débattre à froid. Rien ne se décidera à chaud », précise Stéphanie Maubé. La séance du 7 mars sera une réunion de restitution et d’analyse de la situation au regard des coûts prévisionnels de la prochaine édition de la foire Sainte-Croix. « On élaborera ensuite plusieurs scénarios. »

Un sondage auprès de 300 exposants dont la mairie a les adresses e-mail complète aussi l’avis des habitants. Sur 103 réponses, 49 % sont pour faire payer l’entrée aux visiteurs et 44 % pour payer un peu plus en maintenant la gratuité.

Related Articles

En bref

Basket. Mondeville proche de la ligne de flottaison après sa victoire à Reims

Ewl Guennoc a marqué le panier décisif en fin de match contre...

En bref

VIDÉO. Joueurs et supporters fêtent ensemble la victoire de Caen sur Grenoble

La joie de Bilal Brahimi au coup de sifflet final contre Grenoble....

En bref

PHOTOS. Handibasket : le CTH Lannion y a cru contre Le Cannet…

L’Américain Aaron Patterson au shoot, face à l’Azuréen Rida Maataoui. ©Jérémy Nédélec /...

En bref

SM Caen. L’entraîneur de Grenoble très énervé par un but qu’il juge « antisportif »

Vincent Hognon, entraîneur de Grenoble, n’a pas aimé le comportement du SM...