Manifestations en Russie contre la mobilisation : plus de 1 000 arrestations (ONG)

Ils disent non à la guerre. Des dizaines de milliers de personnes manifestaient ce mercredi en Russie contre la mobilisation partielle décrétée dans la matinée par Vladimir Poutine, pour renforcer l’armée russe en Ukraine. Plus de 1 300 personnes ont été arrêtées.

Ces protestations sont les plus importantes depuis celles qui avaient suivi l’annonce de l’offensive de Moscou, fin février.

« Je suis ici parce que je suis contre ce qu’on appelle l’opération militaire spéciale » dit une jeune femme rencontrée dans la rue à Moscou. « Nous aurions dû avoir peur avant car le pire est déjà arrivé » dénonce-t-elle.

« Nous n’avons pas peur. Il y a de la haine contre ce régime parce qu’ils veulent prendre la vie de nos enfants » dénonce une mère de famille qui dit avoir un fils âgé de 18 ans. « Je ne veux pas qu’il meure. Je veux qu’il vive » tempête-t-elle.

D’après l’organisation indépendante OVD-Info, spécialisée dans le décompte des arrestations, les mobilisations ont eu lieu dans au moins 38 villes du pays.

Ces manifestations témoignent de la profonde inquiétude d’une grande partie de la population, qui a décidé de sortir dans la rue, malgré les risques. Le bureau du procureur a pris le soin de rappeler que l’organisation et la participation à des actions illégales de ce type seraient punis de 15 ans d’emprisonnement.

Avec AFP



Source link

admin

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.